Patrik Kittel offre une belle retraite à sa fidèle crack Deja

Âgée de seize ans, la magnifique Deja va désormais profiter d'une belle retraite après une carrière sportive pleine de succès avec le dresseur suédois Patrik Kittel.



Patrik Kittel et Deja ont terminé seizièmes en individuel et cinquièmes par équipes aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

© Scoopdyga

Hier, le dresseur Patrik Kittel a annoncé que sa fidèle crack Deja profiterait désormais d'une belle retraite, tournant la page d'une longue carrière remplie de succès. “Tellement de souvenirs incroyables... Deja, la seul et l'unique“, a écrit le Suédois sur ses réseaux sociaux. "Il y aurait tellement de choses à dire sur sa personnalité et sa volonté de travailler. Malheureusement, elle s'est blessée au pré il y a quelque temps (au pré lors du CDI de Falsterbo pendant l'été 2018, ndlr) et nous ne pouvons pas la ramener jusqu'au plus haut niveau. Après tout ce qu'elle a fait pour moi et Marie Harward (sa naisseuse et propriétaire, ndlr), nous avons décidé de mettre Deja à la retraite, où elle aura tout le temps de devenir une super maman... Sa gentillesse et l'amour des spectateurs me manqueront, mais un nouveau chapitre de sa vie doit s'ouvrir. Savoir qu'elle profite d'une super vie est le plus important pour moi.“

Âgée de seize ans, la jolie baie née à Smygehamn, en Suède, chez Marie Harward, aura vécu une carrière internationale jalonnée de victoires et de succès. En l'espace de cinq ans, de 2013 à 2018, la fille de Silvano et d'une mère par Don Schufro aura comptabilisé pas moins de vingt-quatre victoires en Grands Prix 3, 4 et 5*. Le couple aura également participé aux championnats d'Europe d'Aix-la-Chapelle en 2015, aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016 et à la finale de la Coupe du monde de Paris en 2018, où il a d'ailleurs terminé au pied du podium.

Désormais, la SWB sera donc vouée à l'élevage.