Sébastien Cavaillon prend la tête du NAF 5* Virtual Eventing, qui a déjà permis de récolter près de 150.000 euros

À l’issue d’un cross pas comme les autres, Sébastien Cavaillon et Sarah d’Argouges ont pris la tête du CCI 5* virtuel NAF créé afin de récolter des fonds en faveur des hôpitaux dans les pays des cavaliers participants. Aux avant-postes hier, la Britannique Yasmin Ingham a concédé dix points de pénalité aujourd’hui avec Sandman 7. Après trois jours de compétition, cette initiative caritative a déjà permis de récolter plus de 147.000 euros.



Les Britanniques ont de l’humour, et c’est ainsi qu’on les aime. Après une visite vétérinaire virtuelle haute en couleurs et en déguisements mercredi et un test de dressage en bonne et due forme jeudi et hier, chacun chez soi, il était hors de question – surtout pour des raisons de sécurité – que le test de fond de la NAF 5* Virtual Eventing Competition ressemble un tant soit peu à un cross-country tel qu’on a l’habitude de les voir en temps normal. On a plutôt assisté à des parcours santé, avec force chiens, brouettes, barres au sol et cavaletti, et surtout sans cheval! Délicieux de voir tant de champions de concours complet se prêter à ce jeu loufoque avec autant d’entrain.

Et cocorico, c’est Sébastien Cavaillon, vingtième du CCI 5*-L de Badminton et onzième du CCI 5*-L de Burghley l’an passé avec Sarah d’Argouges, qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Auteur de l’un des huit parcours maxi de cette épreuve pas comme les autres, le Normand a pris la tête des opérations avec un total de 31,2 points. Les écarts sont extrêmement faibles, puisque les cinq premiers couples se tiennent dans le même point. Suivent dans l’ordre les Britanniques Gemma Tattersall avec Quicklook V (31,4), Matt Heath avec Askari (31,6), Louisa Lockwood avec Diamond Ructions (31,6), et l’Italienne Vittoria Panizzon avec Chequers Play The Game (32). En tête après son test de dressage avec Sandman 7, la Britannique Yasmin Ingham, qui porte ici les couleurs de son île de Mann, a reculé à la neuvième place après avoir concédé dix points de pénalité cet après-midi. Les deux autres Français en lice, Thomas Carlile et Arthur Chabert, pointent au neuf et seizième rangs avec Birmane et Goldsmiths Imber.

Demain, à partir de 15h, les concurrents affronteront un parcours de saut d’obstacles, dont le tracé a déjà été révélé. On l’aura compris, Sébastien Cavaillon et sa magnifique Sarah d’Argouges évolueront sous haute pression puisqu’ils peuvent espérer l’emporter! On connaîtra le couple vainqueur aux environs de 17h. Mais bien évidemment, l’essentiel est ailleurs dans cette épreuve caritative dont le but de récolter des fonds pour le personnel soignant des hôpitaux, en Grande-Bretagne et en France notamment. Ce soir, le compteur affiche 130.052 livres Sterling, soit environ 147.069 euros. Espérons que ce chiffre, le seul qui compte vraiment, continue à grimper, parce que la cause en vaut vraiment la peine. 

La liste de départ et les résultats 

Suivez les épreuves en direct et retrouvez les replay

Faire un don

 

Revivez en vidéo ce cross-country vraiment pas comme les autres

.