“Les champions d’aujourd’hui nous mettraient au tapis”, Jim Wofford

Médaillé olympique en concours complet aux Jeux de Mexico en 1968 et Munich en 1972, James Cunningham Wofford est une légende vivante de l’équitation mondiale. L’ancien cavalier et  entraîneur américain revient sur les chevaux qu’il a croisés durant sa carrière, à commencer par l’incroyable Kilkenny, également médaillé aux Mondiaux de Punchestown en 1970. Il évoque aussi ses grandes victoires et ses cuisantes défaites. Rencontre avec un jeune et grand homme de cheval de soixante-quinze ans.



Un entretien avec James Cunningham Wofford ne s’aborde pas à la légère. Toute tentative de mener la conversation échoue lamentablement. Il faut dire que l’on a affaire à un homme disposant à la fois d’exceptionnelles compétences de communication et d’extraordinaires histoires à raconter. Quand on écoute le double médaillé d’argent olympique et entraîneur américain de renommée mondiale se remémorer les temps forts, les grands chevaux et les moments magiques de sa brillante carrière, on a le sentiment de chevaucher des grandes pages de l’histoire équestre. Et quand on arrive au terme de la discussion, on a l’impression d’en &eci...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe