La vente aux enchères en ligne pour venir en aide à la filière équestre normande débute ce matin

Le collectif Les Normands solidaires de la filière équestre lancent une vente aux enchères en ligne, à compter de ce matin et jusqu’au 30 juin. Une initiative qui a attiré bon nombre de donateurs dans moult domaines. À votre générosité!



À l’initiative d’Armelle Hervieu, Olivier Martin et Cécile Couratier, le collectif Les Normands solidaires de la filière équestre, crée pour l’occasion, organisent une vente aux enchères en ligne solidaire pendant dix jours, d’aujourd’hui au 30 juin. L’objectif est “d’aider les structures et les professionnels de la filière équestre en Normandie, après la période très difficile qu’elle a traversée lors du confinement décrété face à la pandémie de Covid-19”, explique Olivier Martin. Très vite, comme dans bien d’autres régions, ce mouvement de solidarité a pris de l’ampleur et attiré de nombreux donateurs. “Il y a eu un effet boule de neige. D’ailleurs, les dons viennent de bien plus loin que la Normandie.”

Les organisateurs de la vente a rassemblé quelques lots prestigieux, à l’instar d’une sculpture d’Olivier Jouanneteau, cavalier international, éleveur et esthète qu’on ne présente plus, de saillies d’étalons offertes par le haras de Clarbec, de la famille Mégret, du casque porté aux championnats d’Europe Longines de Rotterdam par Alexis Deroubaix, qui a également fait don d’un tapis de Timon d’Aure utilisé aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, ou encore d’une selle d’Éric Navet, de stages avec Alexandra Ledermann, mais aussi d’un voyage au Sénégal et de nombreuses autres saillies. En tout, on compte pas moins de quatre cent soixante-dix dons. “Après la crise que nous venons de traverser, le but est de donner un coup de pouce aux centres équestres, écuries de propriétaires et élevages, mais aussi aux maréchaux-ferrants, dentistes et autres. De plus, cela permet de remettre la filière équestre de Normandie en avant et de montrer qu’elle peut être solidaire”, confie Olivier Martin. 



Une nouvelle catégorie chaque matin!

Les ventes aux enchères sont divisées en neuf catégories : passion élevage, médias, indispensables, objectif compétition, galerie d’art, soins et relaxation, évasion, équipements (cheval, cavalier, écurie) et trésors de champions. La première catégorie, passion élevage, ouvre dès ce matin à 8h pour une durée de soixante heures. Chaque matin, une catégorie sera ouverte aux enchères. Les ventes se feront via la plateforme Nash/Equidéclic

Les dons seront directement centralisés sur la cagnotte Cavaliers solidaires, mise en place par la Fédération française d’équitation et qui approche de la barre symbolique du million d’euros de dons, puis seront immédiatement redirigés vers le Comité régional d’équitation de Normandie (COREN). Les fonds récoltés seront reversés sous forme d’aide matérielle: foin, paille, matériel, factures d’écuries, etc. Pour bénéficier de ce soutien, dans un souci d’équité et de transparence, les structures et professionnels de l’équitation devront compléter un formulaire de demande d’aide qui sera mis en ligne le 23 juin via un post dans le groupe Facebook Les Normands solidaires de la filière équestre, à remplir et retourner avant le 31 juillet 2020 par courriel à [email protected] Un comptable s’occupera des pièces justificatives, et ciblera les demandes. 

 

Une vidéo explicative a été publiée à l’attention des acheteurs