Avec un air de déjà-vu, Maikel van der Vleuten reste sur son nuage à Grimaud

Classé à cinq reprises cette semaine à l’Hubside Jumping de Grimaud, Maikel van der Vleuten a enfoncé le clou aujourd’hui en milieu de journée en remportant le Grand Prix CSI 4*. Déjà en tête du tour d’honneur de cette même épreuve la semaine passée, le Néerlandais a réitéré avec l’excellente Dana Blue, supplantant l’Allemand Daniel Deusser avec Killer Queen Vdm et l’Italien Emanuele Gaudiano sur Chalou. Cinquième, Mathieu Billot a été le meilleur français avec Quel Filou 13.



Daniel Deusser et Killer Queen Vdm ont cette fois dû s'incliner.

© Marco Villanti

Malgré la présence de la quasi-totalité du gratin du saut d’obstacles mondial à l’Hubside Jumping de Grimaud, le Grand Prix CSI 4* imaginé par le chef de piste français Grégory Bodo a donné lieu à un remarquable doublé. Déjà vainqueur de cette même épreuve la semaine passée à l’occasion de la grande reprise post confinement, Maikel van der Vleuten a de nouveau démontré aujourd’hui qu’il avait profité de cette parenthèse pour peaufiner les réglages avec Dana Blue. Le Néerlandais s’est en effet imposé grâce à sa grise, affolant les compteurs dans un barrage à seize couru tambour battant. À douze ans, la coopérative fille de Mister Blue a ajouté deux belles lignes à son palmarès, dont les plus hauts faits datent de 2019, année lors de laquelle elle a remporté les Grand Prix CSIO 5* et CSI 5* de Geesteren et Valkenswaard. 

En entrant en piste, le contorsionniste Maikel van der Vleuten et sa grise ont dû abaisser le chronomètre d’Emanuele Gaudiano et son surpuissant Chalou, auteurs d’un barrage couru à toute vitesse et conclu en 38“05. Sans perdre la moindre seconde, le Néerlandais a pu compter sur l’équilibre et la réactivité de sa jument dans les tournants pour franchir la ligne d’arrivée en 37“66. Nouveau leader, il a alors poussé ses concurrents à la faute, à commencer par Kevin Staut. Après un bon premier parcours, le champion olympique par équipes a employé sa Tolède de Mescam*Harcour, qui a répondu présent avec brio. La fille de Mylord Carthago n’a toutefois pu sauver une faute sur le cinquième obstacle du barrage, placé avant un demi-tour. Avec seulement cinq centièmes de plus que les vainqueurs, le couple tricolore aurait pu s’assurer une belle deuxième place sans cette barre à terre. Sur le même obstacle, Bertram Allen a failli perdre toute chance de bien figurer, l’Irlandais ayant fait une georgette avec la puissante Dancing Queen Z, une jument qu’il avait formé à cinq et six ans et que son jeune frère Harry avait récupéré entre 2019 et mars 2020. Un temps en tête de l’épreuve, il s’est adjugé la quatrième place en 38“53. 

Lauréats des deux Grands Prix CSI 5* de Doha en février, Daniel Deusser et sa redoutable Killer Queen VDM ont manqué de s’imposer, peut-être en raison d'un tournant un peu moins fluide dans le demi-tour. Ils terminent deuxièmes, à trois dixièmes de la tête. 



De bons signaux pour les Bleus

Mathieu Billot et Quel Filou 13 ont été les meilleurs représentants français aujourd'hui à Grimaud.

© Sportfot

Si Mathieu Billot ne peut vraiment compter sur la rapidité au sol de l’immense Quel Filou 13, le Normand peut s’appuyer sur la gigantesque amplitude et la puissance du gris. En enlevant une foulée du n°1 au 2, le couple parti en début de barrage a arrêté le chronomètre en 39“20, synonyme de cinquième place. Nicolas Delmotte et Ilex VP ont quant à eux réagi de très belle manière cet après-midi, faisant oublier les seize points dont ils ont écopé vendredi dans l’épreuve à 1,50m. Après un très bon sans-faute, le couple a réitéré en s’adjugeant la sixième place en 39“26. Numéros deux à s’élancer au barrage, Titouan Schumacher et Atome Z ont eux aussi réussi un double zéro en 39,70, synonyme de huitième rang. Pour sa deuxième participation à une telle épreuve de ce niveau, Vincy du Gué a quant à lui signé un superbe premier sans-faute, avant de se faire piéger sur la deuxième barre de l’oxer numéro trois, sous la selle de Philippe Rozier.   

Comme l’Américaine Jessica Springsteen sur Don Juan van de Donkhoeve, Pénélope Leprevost a été privée de barrage pour un rageant point de temps dépassé avec Vancouver de Lanlore. Notons toutefois l’excellente forme de son fils de Toulon, qui faisait sa rentrée cette semaine.   

Le week-end prochain, la compétition se poursuivra à l'Hubside Jumping de Grimaud, où les cavaliers concourront cette fois dans le label CSI 5*.     

Les résultats ici