Thomas Carlile et Birmane reprennent la tête des opérations au haras de Jardy

Deuxièmes hier du test de dressage, Thomas Carlile et Birmane ont pris la tête du CCI 4*-S de Marnes-la-Coquette cet après-midi au haras de Jardy. Le cavalier nouvellement installé dans la Sarthe et sa jument de neuf ans devancent de peu Arnaud Boiteau et Mathieu Lemoine, respectivement associés à Quoriano*IFCE et Tzinga d’Auzay. Leaders hier, le lieutenant-colonel Thibaut Vallette et Qing du Briot*IFCE ont été relégués au cinquième rang pour une faute.



Sans une faute, forcément bête, sur le premier obstacle du parcours du test hippique du CCI 4*-S de Marnes-la-Coquette, le lieutenant-colonel Thibaut Vallette et Qing du Briot*IFCE auraient conservé la tête du classement provisoire cet après-midi au haras de Jardy. Oui, mais voilà, un couple a beau avoir disputé trois fois les championnats d’Europe, avec deux médailles de bronze à la clé, glané l’or par équipes aux Jeux olympiques et le bronze collectif aux Mondiaux, il n’est jamais à l’abri d’une telle faute, qui plus est dans un concours de reprise. Rien n’est toutefois perdu dans ce concours pour la paire la plus capée du plateau, qui ne pointe qu’à 1,8 point de la tête.

En ce rendez-vous de rentrée post-confinement, le parcours du test hippique au programme cet après-midi s’est avéré quelque peu sélectif et fautif, les couples ayant parfois du mal à prendre ou conserver le bon rythme. Vingt et un des quarante-six couples au départ l’ont tout de même bouclé sans encombre. Deuxièmes hier du test de dressage, Thomas Carlile et Birmane ont repris les commandes de cette épreuve au mérite d’un tour très propre et probant. Crédité de 29,1 points, le cavalier installé depuis cet hiver à Savigné-sous-le-Lude, dans la Sarthe, et sa jument de neuf ans devancent de peu Arnaud Boiteau et Mathieu Lemoine, respectivement associés à Quoriano*IFCE (29,9) et Tzinga d’Auzay (30,2), respectivement quatrième et sixième hier. Nicolas Touzaint, lui, occupe la quatrième place au provisoire avec Vendée Globe’Jac*HDC, également sans faute aujourd’hui.

Troisièmes hier, Camille Lejeune et le jeune Good Size des Quatre Chênes ont reculé aujourd’hui en raison de trois fautes. Ce test s’est avéré plus difficile encore pour Gireg Le Coz et Aisprit de la Loge, cinquièmes hier et surtout excellents tout au long de la saison dernière, notamment sur l’Event Rider Masters. En quête d’une première sélection en équipe de France, envisageable dans un mois au Grand Complet du Pin-au-Haras, le Breton, qui monte toujours son délicat hongre de dix ans sans mors sur ce test, a malheureusement mal négocié l’abord de l’oxer 3, ce qui a occasionné une perte de contrôle et une séparation des corps heureusement sans conséquence. Malheureusement, on ne verra pas le couple, tenant du titre dans cette épreuve, à l’œuvre demain matin dans le cross.

Rien n’est fait dans cette épreuve, puisque les neuf meilleures paires se tiennent en moins de quatre points, équivalents à dix secondes de pénalité de temps dans le test de fond, dessiné par Pierre Michelet. Suivent ainsi les Français Jean Teulère, sixième avec Voilà d’Auzay, Thomas Carlile, septième avec Zanzibar Villa Rose Z, et Luc Château, huitième avec Bastia de l’Ébat, ainsi que la Belge Lara de Liedekerke-Meier, neuvième sur Alpaga d’Arville.

Les résultats