Jeanne Sadran et AD Reflet d’Azif concluent en beauté au Grand Parquet

Clap de fin pour la première semaine du Fontainebleau Classic Summer Tour 2! Le dernier Grand Prix jour, celui du CSI dédié aux cavaliers de Moins de vingt-cinq ans aux couleurs de Vicomte Arthur, a vu deux cavaliers accéder au barrage. La victoire finale est pour la Tricolore Jeanne Sadran et de son AD Reflet d’Azif, qui ont devancé l’Allemand Maxime Perez en selle sur Extra 41. Alice Lainé a complété le trio de tête avec Valse de Blagny.



Maxime Perez est deuxième avec Extra 41.

© Chloé Lost

Seulement douze couples ont pris le départ du Grand Prix Vicomte Arthur réservé aux cavaliers de Moins de vingt-cinq ans en fin d’après-midi. Sur le terrain d’honneur du Grand Parquet, la Sudiste Jeanne Sadran et son fils de Quaprice Bois Margot âgé de quinze ans, Reflet d’Azif, ont achevé de la plus belle manière leur semaine de compétition au Fontainebleau Classic Summer Tour 2, qui s’est terminé comme il a commencé, par une victoire. Le couple a signé un magnifique double sans-faute sous le soleil bellifontain, revenu pour l’occasion.  

“C’était chouette et c’est toujours sympa de monter sur le Grand Parquet. J’insiste sur le fait que le sol était très bon. Reflet est sorti deux fois ce week-end et nous avons gagné par deux fois au barrage (ils sont également vainqueurs du Prix GRANDPRIX à 1,40m jeudi, ndlr). C’est un cheval très respectueux qui a toujours envie de bien faire. Il me donne vraiment tout à chaque fois. Notre prochaine objectif est le CSI 2* de Valkenswaard dans deux semaines et j’espère qu’il répondra aussi bien présent !” 

Le parcours à 1,45m proposé aux différents couples, représentant la Suisse, l’Allemagne, la Belgique, le Royaume-Uni et bien sur la France, aura posé quelques difficultés aux jeunes pilotes. Seuls deux d’entre eux ont trouvé la clé de cette épreuve composée de douze obstacles et quinze efforts. Partis en numéro trois, l’Allemand – anciennement sous couleurs françaises – Maxime Perez a réalisé le premier sans-faute avec Extra 41, une jument de douze avec laquelle il concourt depuis 2016. 




Un duel franco-allemand entre Jeanne et Maxime

Le public a longtemps cru à une victoire sans barrage du cavalier germanique. Il a fallu attendre le passage de Jeanne pour voir un deuxième parcours sans faute et avoir l’assurance d’une finale au chronomètre. Lors de cette dernière, la Tricolore a devancé Maxime de vingt-cinq petits centièmes, suffisant pour s’imposer et offrir une dernière Marseillaise à ce concours bellifontain.

Alice Lainé, deuxième cavalière à s’élancer avec l’alezane Valse de Blagny, a uniquement fauté sur le vertical numéro deux, en montée, avant de dérouler une très belle fin de parcours. Un beau résultat pour ce couple qui participait ici à son deuxième concours commun, la Selle Français évoluant précédemment avec Alexandra Francart et Aymeric Azzolino. Nina Mallevaey s’est classée quatrième avec Tisèle du Park, déjà gagnante du Prix K Equestrian Community - L'Atelier K, le concept score de Kevin Staut vendredi, après une barre sur l’oxer numéro neuf. Quatre points également pour la Britannique Flo Norris, la Suissesse Laetitia Du Couëdic et le Belge Thibaut Bollen, respectivement associés à Con Pleasure 5, Corradina et Jb Ten Dries. 

Les résultats ici