Jérôme Guery et Quel Homme de Hus empochent la victoire à Grimaud

L’épreuve majeure du jour au CSI 4* de Grimaud est revenue au Belge Jérôme Guery, en selle sur le puissant Quel Homme de Hus. Il a devancé le Néerlandais Jur Vrieling, deuxième aux rênes d’El Rocco. Le Suédois Peder Fredricson a complété le podium avec H&M Crusader Ice. Premier Tricolore, Kevin Staut est cinquième avec Visconti du Telman.



Le Hubside Jumping bat son plein à Grimaud, et la Brabançonne a retenti sur la piste varoise en l’honneur de Jérôme Guery et Quel Homme de Hus. L’épreuve majeure du jour du CSI 4* de Grimaud s’est jouée à la vitesse, puisque onze barragistes se sont retrouvés pour en découdre. À ce jeu-là, le couple champion d’Europe par équipes en titre a été le plus fort, comptant plus d’une seconde d’avance sur leurs poursuivants. 

"L’objectif avec Quel Homme de Hus n’était pas forcément cette épreuve-ci, mais le Grand Prix de dimanche. Sur le premier tour, il a vraiment super bien sauté ; j’ai alors hésité à prendre part au barrage pour essayer de le garder frais pour dimanche. Mais quand j’ai vu le tracé du barrage, je me suis dit que c’était un parcours qui lui correspondait assez bien. Quel Homme n’est pas le cheval le plus rapide. En revanche, il a une action immense et en comparaison avec les autres chevaux du barrage, j’ai réussi à sortir une foulée de moins sur toutes les lignes. C’est comme cela que j’ai gagné du temps. Lorsque le barrage lui correspond, je sais que je peux utiliser sa grande galopade et c’est ce que j’ai fait aujourd’hui. Je suis par exemple le seul à avoir fait six foulées entre l’obstacle 1 et l’obstacle 2, le seul en dix foulées pour aller dans le double: je sais vraiment que je peux gagner du temps en tirant profit de sa grande action. Dans le Grand Prix, si nous avons le même profil de barrage, cette épreuve aura peut-être été une bonne préparation", a réagi le Belge, déjà vainqueur hier d’une épreuve à 1,40m labellisée 4*, avec Fais Toi Belle du Seigneur. 

Quarante-sept couples avaient rendez-vous sur le parcours à 1,50m dessiné par le chef de piste italien Andrea Colombo, et seul douze d’entre eux ont su trouver la clé pour terminer avec un score vierge de toute pénalité. Le chronomètre de soixante-treize secondes a pénalisé l’Égyptien Abdel Saïd, trente-deux centièmes trop lent avec Oak Grove’s Laith, et l’Allemand Philip Houston aux rênes de son fils de Chacco-Blue, Chaccsky PS. Tous deux ont été pénalisés d’un point de temps dépassé. 



Troisième place finale pour le Suédois Peder Fredricson aux rênes d'H&M Crusader Ice, neuf ans.

© Marco Villanti / Hubside Jumping

Carlos Lopez n’ayant pas pris le départ du barrage avec Evita SG Z, ils étaient donc onze à tenter leur chance pour remporter la victoire, dont trois Français. Premiers à s’élancer au barrage pour l’Italie, Alberto Zorzi et Cinsey n’ont pu éviter une faute sur l’obstacle huit du parcours initial, un vertical blanc placé dans la largeur qui a aussi pénalisé Laurent Goffinet, en selle sur Atome des Étisses Z. Les espoirs du Lorrain Simon Delestre, premier Tricolore au départ avec le rapide Chesall Zimequest, auront encore moins duré, puisque le couple renverse le vertical numéro un pour conclure avec quatre points. Même score pour la Belge Gudrun Patteet, qui avait pris les rênes de Sea Coast Pebbles Z pour l’occasion. Il a fallu attendre le cinquième passage et le Néerlandais Jur Vrieling pour assister au premier double sans-faute. Présentant El Rocco, un fils de son ancien crack VDL Zirocco Blue (ex Quamikaze des Forêts), le cavalier a imposé le premier temps de référence avec un chronomètre de 40’’06. À sa suite, l’Autrichien Max Kühner a réalisé un parcours vierge de pénalité et maîtrisé, s’assurant un double sans-faute et une quatrième place finale (51’’07) avec EIC Caleo, un étalon de neuf ans. Prenant le départ en compagnie de Quel Homme de Hus, Jérôme Guery a déroulé un magnifique parcours, prenant un bon tempo dès le début. Grâce à la grande action du compétitif complice du Belge, le chronomètre s’est arrêté sur 38’’85, permettant ainsi à l’expérimenté couple de prendre la tête au provisoire. Lancé à sa poursuite, le Néerlandais Bart Bles y aura cru jusqu’au dernier obstacle, Israël v/d Dennehoeve prenant une foulée longue et renversant cet ultime vertical. Ni Pieter Devos en selle sur Espoir, ni le Français Kevin Staut avec Visconti du Telman ne sont parvenus à déloger Jérôme Guery, écopant tous deux d’une faute. Signant le plus rapide des parcours à quatre points, l’ancien numéro un mondial et sa fille de Toulon ont terminé à la cinquième place, soit leur meilleur classement dans une épreuve de ce type. Dernier à s’élancer, le Suédois Peder Fredricson a tout tenté avec H&M Crusader Ice, et notamment un demi-tour extrêmement court entre les obstacles deux et trois du barrage. Insuffisant cependant pour s’imposer, puisque le cavalier numéro quatre mondial et son compétitif étalon de neuf ans ont conclu avec un temps de 40’’51, synonyme de troisième rang. 

Toutes les épreuves de l’Hubside Jumping de Grimaud sont à suivre gratuitement tout au long du week-end sur GRANDPRIX.tv 

Les résultats ici

Retrouvez le barrage gagnant de Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus aujourd’hui à Grimaud