Abdel Saïd, la fusée égyptienne qui décolle de Grimaud!

Premier à s’élancer dans un barrage qui comptait quatorze qualifiés parmi les cavaliers et chevaux les plus rapides au monde, Abdel Saïd s’est imposé avec un chronomètre express dans l’épreuve majeure du CSI 4* de l’Hubside Jumping de Grimaud, cet après-midi avec sa jument française Arpège du Ru. L’Égyptien a devancé le Nordiste Nicolas Delmotte, deuxième avec Urvoso du Roch, et le Néerlandais Jur Vrieling, troisième sur Fiumicino van de Kalevallei.



“Arpège du Ru est une jument très rapide naturellement, ce qui me facilite franchement la vie en concours”, a déclaré Abdel Saïd après sa victoire du jour dans le Petit Grand Prix du CSI 4* de Grimaud, disputé dans le cadre de l’Hubside Jumping. “J’avais un plan pour cette épreuve à barrage, qui était de tout tenter. Parfois, on aborde un barrage en se disant: «Je vais économiser le cheval en vue de la suite». Mais là, j’avais prévu que cette épreuve serait la plus grosse que courrait Arpège ce week-end, donc il fallait tout donner. Parfois ça marche, parfois non. Aujourd’hui, cela a parfaitement fonctionné. J’adore vraiment cette jument, elle est très intelligente et adore gagner. Je la monte depuis deux ans, et ensemble, je dois dire que nous avons déjà obtenu quelques très bons résultats (sourire). Cette année, il nous a été difficile de nous rendre en concours, comme pour tout le monde. J’ai eu la chance de pouvoir participer à ce fantastique concours qu’est l’Hubside Jumping ce week-end, donc il était important de signer de belles prestations. Jusqu’à présent, je dois reconnaître que ça se passe très bien (sourire).”

De fait, dans ce Petit Grand Prix à 1,45m, l’Égyptien et sa fille Selle Français d’Apache d’Adriers et d’une mère par Quat’Sous ont dominé un joli lot de barragistes. Ainsi, ils ont infligé plus ou moins une demi-seconde de débours au Nordiste Nicolas Delmotte, deuxième avec Urvoso du Roch, au Néerlandais Jur Vrieling, troisième sur Fiumicino van de Kalevallei, et au Brésilien Marlon Módolo Zanotelli, quatrième avec Icarus. Seul autre Français présent dans cette finale au chronomètre, Kevin Staut a concédé une faute et concédé une faute en selle sur Be On The Top du Lys, une SF de neuf ans par Norman Pré Noir et une mère par Le Tot de Semilly.



Jos Verlooy et Caracas primés à 1,50m

Au tour initial, on a compté quatre points pour Olivier Perreau et Julien Épaillard sur GL events Dolce Deceuninck et Usual Suspect d’Auge, cinq pour Olivier Robert et Penelope Leprevost, associés à Ilena de Mariposa et Baschung Courcelle, huit pour Simon Delestre et Qopilot Batilly, neuf pour Mégane Moissonnier et Benoit Cernin avec Caballero et Unesco du Rouet, dix pour Laurent Goffinet sur Absolut de Lacke, et onze pour Alexis Deroubaix sur Bornthis Way Chapelle. Jeanne Sadran a été éliminée avec Digisport Satisfaction, tandis que Paul Delforge et Marc Dilasser ont abandonné sur Allblack de Gressoux et Away Semilly.

En fin de journée, la Vitesse à 1,50m est tombée dans l’escarcelle de Jos Verlooy et Caracas. Le Belge et son étalon gris a grillé la politesse au Néerlandais Maikel van der Vleuten, battu d’un centième de seconde sur Idi Utopia, et au Français Paul Delforge, très bon troisième avec Uschka du Tassier.

Les résultats du Petit Grand Prix à 1,45m
Les résultats de la Vitesse à 1,50m

Revivez le barrage gagnant d’Abdel Saïd et Arpège du Ru grâce aux images de GRANDPRIX.tv, qui retransmet en direct toutes les épreuves de l’Hubside Jumping