Michael Jung et Maxime Livio militent pour reprogrammer les Européens de 2021 à Avenches

Y aura-t-il finalement des championnats d’Europe de concours complet en 2021? Alors que la Fédération équestre internationale semblait avoir sifflé la fin de la partie, de grands cavaliers, entraîneurs et personnalités de la discipline continuent à se battre pour que le sommet continental aient bien lieu à la fin de l’été ou au début de l’automne prochain. Après l’échec des discussions entre la FEI et l’équipe organisatrice du Grand Complet du Pin, l’Allemand Michael Jung et le Français Maxime Livio, mais aussi le Britannique William Fox-Pitt et l’Irlandais Joseph Murphy reportent leurs espoirs sur l’Institut équestre suisse d’Avenches.



Comme tous les grands cavaliers, dont Gireg Le Coz, et autres personnalités, dont le Français Michel Asseray, interrogés à ce sujet, Michael Jung milite pour la tenue de championnats d’Europe de concours complet en 2021. Sans surprise, l’empereur de la discipline, qui compte pas moins de sept médailles d’or dans cette compétition, plus deux en argent et une en bronze, glanées de 2009 à Fontainebleau et 2019 à Luhmühlen, refuse de se résigner devant la décision de la Fédération équestre internationale. Celle-ci est intervenue après l’échec des pourparlers avec l’association normande Ustica, qui devait organiser les Européens l’été prochain au Pin-au-Haras, dans l’Orne. Michael Jung a pris la plume et publié un long message sur son compte Instagram, que voici traduit: “Chers abonnés, amis et fans du concours complet,

Je pense que la plupart d’entre vous ont constaté que la FEI avait annulé les championnats d’Europe de concours complet de 2021, prétendument à cause des Jeux olympiques (reportés d’un an en raison de la pandémie de Covid-19, ndlr). Pourtant, il y a quelques semaines, la FEI a également annoncé que des championnats d’Europe de dressage et saut d’obstacles auraient bien lieu en 2021. Je me demande donc pourquoi ne peut-il pas y avoir également d’Européens de complet. Il y a une équipe motivée et expérimentée à Avenches, en Suisse, autour de l’organisateur Jean-Pierre Kratzer, qui a montré en 2020 qu’elle avait tout ce qu’il fallait pour accueillir des championnats: de très bonnes installations, de l’expérience, une solidité financière et des critères clés plus essentiels dont vous avez besoin pour accueillir un événement comme celui-ci. Une possible date a également été définie: du 22 au 26 septembre 2021. Je ne comprends pas pourquoi nous ne devrions pas saisir cette chance incroyable d’organiser un grand événement l’an prochain ni pourquoi notre discipline olympique ne serait pas traitée à la même enseigne que les autres. Il est tellement nécessaire que le concours complet ait un événement comme les Européens, surtout en raison du fait qu’il n’y aura que trois couples par nation aux JO, pour toutes les parties impliquées: cavaliers, propriétaires, grooms, éleveurs, familles, fans et tous nos sponsors. Cette petite déclaration est juste une information pour vous tous car ce matin, après avoir parlé à des amis comme Joseph Murphy ou Maxime Livio, je me suis rendu compte que personne ne savait qu’il y a effectivement un organisateur est très motivé pour nous donner la chance d’avoir championnats d’Europe l’an prochain. Peut-être pouvons-nous tous travailler ensemble et trouver une solution?”



“Si FEI a dit oui au saut et au dressage, pourquoi dirait-elle non au complet?”, Maxime Livio

Le Kaiser invite également la communauté du complet à partager ce message et le mot d’ordre #eventingwantseuropeans sur les réseaux sociaux. Il a notamment été relayé par l’un des meilleurs cavaliers français, Maxime Livio, dont voici le message: “Notre sport a la chance de pouvoir compter sur une telle équipe à Avenches prête à organiser nos championnats d’Europe Seniors. En tant que discipline olympique, nous devons vraiment nous battre avec eux pour créer cet événement. Après la saison 2020, celui-ci sera utile à toutes les équipes et tous les cavaliers, ainsi assurés d’avoir un championnat et peut-être deux, si les Jeux olympiques ont lieu!”, commente le Saumurois, qui croise naturellement les doigts à ce sujet. “Si FEI a dit oui au saut et au dressage, pourquoi dirait-elle non au complet? Nous avons également de la chance d’avoir tous les meilleurs cavaliers comme Michael Jung et William Fox-Pitt, qui a participé à la dernière réunion du comité (technique de complet de la) FEI pour essayer de pousser pour cela. Cependant, même si Avenches est prêt à démarrer, la FEI garde toujours la question en suspens pour le moment. Le but de ce message est simplement de faire en sorte que chacun sache qu’un organisateur et toute son équipe en Suisse sont prêts à assumer un tel événement en 2021.” 

Espérons que ce mouvement, également encouragé par la Fédération européenne et nombre de fédérations nationales finira par obtenir gain de cause.