Qui est Barnabas Mandi?

Aujourd'hui formateur de dressage pour l'équipe de France de saut d'obstacles notamment, Barnabas Mandi avait fait l'objet d'un article dans le magazine GRANDPRIX International n°66, que la rédaction a décidé de ressortir de ses archives. Homme de l’ombre, il est de ceux qui travaillent de longues heures auprès des plus grands cavaliers. Avec passion, il parcourt chaque année des milliers de kilomètres, de sa Hongrie natale aux quatre coins de l'Hexagone, en passant par les plus beaux terrains de saut d'obstacles. Pourtant, rien ne prédestinait Barnabas Mandi à devenir juge international de dressage et à travailler auprès du clan tricolore de jumping. Docteur spécialisé en immunologie, il a quitté le monde de la médecine pour les chevaux. Il compte aujourd’hui de nombreux élèves: en dressage, mais pas seulement. Rencontre avec celui que beaucoup appellent “le maître hongrois“.



Quel est votre parcours dans le monde de l’équitation? Je suis tombé dans le monde du cheval un peu par hasard. J’ai beaucoup pratiqué le tennis, notamment à la faculté de médecine de Debrecen en Hongrie où j’ai enseigné. Mais un jour, on nous a donné l’opportunité de faire de l’équitation, et il faut reconnaître que je suis tout de suite tombé amoureux des chevaux. Mais d...

Cet Article est reserve aux abonnes

S'abonner pour lire la suite
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimite
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles de GRANDPRIX mag ou que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Creer votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Reinitialiser mon mot de passe