Le haras du Val Henry, au bonheur des dames

Jeune élevage créé de toutes pièces, le haras du Val Henry verra naître sa treizième génération de poulains en cette année 2021. La réussite a été d’emblée au rendez-vous avec Volage du Val Henry, très performante en CSI 5* avec l’Américaine Jessica Springsteen. En 2020, Hélène et Daniel Amar, fondateurs de l’élevage, ont également eu la joie de voir Elektra du Val Henry devenir championne des six ans, et Im The Boss Val Henry se qualifier brillamment pour la finale du championnat des étalons Selle Français, ainsi que d’assister à l’émergence de nombreux jeunes chevaux prometteurs.



En 2008, Hélène et Daniel Amar jettent leur dévolu sur un haras situé à Tortisambert, au sud de Livarot, dans le Calvados en Normandie. Ils s’installent au lieu-dit le Val Henry, sur une terre chargée d’histoire, puisque ce haras, ancienne propriété de Jean-Luc Lagardère et de son Altesse l’Aga Khan, a accueilli de nombreux champions et étalons tels que Linamix (Ps, Mendez x Breton), père de Sagamix (Ps, d’une mère par Sagace), vainqueur du Prix de l’Arc de Triomphe. Né à Rabat, Daniel Amar a vécu l’essentiel de sa carrière professionnelle au Maroc, où il dirigeait la plus importante holding industrielle du pays. Il s’installe en S...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

S'abonner pour lire la suite
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialisez mon mot de passe