La nouvelle vie de Cédric et Fabrice

Pour raconter Cédric Cottin et Fabrice Holzberger, il faut condenser vingt ans de carrière. Après une histoire marquée par les débuts d’une équipe de France de voltige et l’arrivée imminente d’une avalanche de médailles au plus haut niveau sous le nom des Cigognes, le couple de longeurs, pilier de la discipline, a décidé cet été de tourner une page pour se consacrer à d’autres bonheurs. 



“J’étais en stage à Saumur récemment, et je leur ai envoyé un message pour leur dire qu’il manquait deux personnes à l’appel!”, lance Marina Joosten-Dupon, l’emblématique longeuse du club hippique de Meaux, au sujet de ses anciens confrères Cédric et Fabrice. Piliers historiques des écuries de La Cigogne, qu’ils avaient fondées en 2006 dans un petit manège loué à un agriculteur au sud d’Haguenau, en Alsace, ces derniers ont annoncé leur retraite sportive l’été dernier. Une page s’est tournée pour ces mythiques écuries, qui ont mené de nombreux voltigeurs tricolores au plus haut niveau et ont rapport&...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe