“Les Européens ont plus de chances que les Jeux olympiques d’être maintenus cette année”, Christian Ahlmann

Fin février, Christian Ahlmann et Dominator 2000 Z ont engrangé leur première grande victoire commune lors du Grand Prix 5* de Doha. À quelques mois des Jeux olympiques de Tokyo, pour lesquels il espère être sélectionné avec son étalon par Diamant de Semilly, l’Allemand analyse ses chances de médailles par équipes et individuelles pour les deux grands championnats programmés cette année. Le cavalier de quarante-six ans, onzième du classement mondial Longines, a également évoqué le retour avorté de Clintrexo Z, la grande forme de son protégé Taloubet Z, retraité depuis début 2018, et les championnats du monde Jeunes Chevaux de Lanaken, organisés par les équipes de Zangersheide, dont son épouse Judy-Ann Melchior a pris la tête il y a quelques années.



Comment allez-vous en cette période compliquée, entre la pandémie de Covid-19 et l’épizootie de rhinopneumonie équine? Comment se portent vos chevaux?  Je vais bien ! Nous avons la chance que tout aille bien dans nos écuries et que nos chevaux soient en bonne santé, ce qui reste le plus important. En dehors de ça, c’est une période effectivement difficile. Je dispose d’un excellent piquet de chevaux actuellement, composé de jeunes chevaux et d’autres plus âgés. Ils sont prêts à concourir ! C’est dommage que la Covid-19 et la rhinopneumonie nous empêchent de concourir de manière régulière depuis l’année dernière&hel...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe