L'espace SIRE, un outil qui simplifie la vie

Le SIRE, chaque propriétaire, mais pas seulement, en a déjà entendu parler. Le Système d’Informations Relatif aux Equidés, qui existe depuis 1976, est l’un des nombreux services porté par l’IFCE et une précieuse source d’informations pour la filière équestre en France. GRANDPRIX vous propose de (re)découvrir cette immense base de données et ses services indispensables.



L’IFCE et le SIRE, qu’est-ce que c’est ?

L’IFCE, Institut Français du Cheval et de l’Équitation naît en 2010 de la fusion des Haras Nationaux et du Cadre Noir de Saumur. Il s’agit de l’établissement public et administratif de référence quand on parle du cheval. Ses missions sont variées, allant de la formation, l'emploi (avec Equiressources, ndlr) à la préservation du patrimoine équestre français en passant par la traçabilité des équidés. C’est notamment à ce besoin que répond l’espace SIRE, un service dédié à tous les acteurs de la filière cheval : cavaliers, propriétaires, éleveurs…

Le SIRE existe quant à lui depuis 1976 et avait, à l’origine, pour mission la collecte de données zootechniques telles que le pedigree des équidés pour suivre la généalogie et caractériser les chevaux et les races. Au fil des ans, la pratique de l’équitation et le sport évoluant, le SIRE s’est enrichi d’informations permettant la traçabilité des animaux : l'enregistremen de la propriété, mais également des données sanitaires comme les lieux de détention. Ce sont d'ailleurs ces données qui participent à l'identification des clusters et la prévention des épidémies, comme pour la rhinopneumonie de ce début d’année, dans laquelle le SIRE joue un rôle essentiel pour limiter la contamination.

"Le SIRE est une base socle pour la filière, et l’IFCE, c’est un peu la préfecture du cheval" nous rapporte Mathilde Dhollande, responsable du Marketing et de la Communication à l’IFCE, "le SIRE est connecté à de nombreux sites en lien avec la filière cheval tel que la FFE". 



Quoi de nouveau sur l’espace SIRE ?

Eris, la mascotte du SIRE, a pour mission d'aider les utilisateurs à passer au "tout en ligne"

"Notre base a une double gestion, d’une part pour des missions commanditées par le gouvernement avec la traçabilité obligatoire de chaque équidé, mais également pour la collecte et la centralisation d’informations zootechniques pour le compte des organismes de sélection", explique Mathilde Dhollande. 

En effet, jusqu’en 2013, les Haras Nationaux puis l'IFCE étaient les seuls émetteurs des documents d'identification des équidés. Après l'ouverture de l'émission des passeports aux organismes de sélection, la majorité des associations de race ont décidé de déléguer ce travail d’identification à l'IFCE comme c'était le cas jusque là. En tout, pas moins de cinquante-six races sont gérées par le SIRE : enregistrement des naissances, identification, enregistrement de la propriété, émission de passeports, autant de missions confiées à cette branche de l’IFCE.

Et, parce que toute la filière cheval est en contact avec le SIRE, ce dernier ne cesse d’évoluer pour enrichir ses services et faciliter les démarches. "Nous proposons les démarches en ligne depuis 2006 mais cette tendance s’accélère fortement. Les démarches et la gestion en ligne des dossiers administratifs est une simplification pour tous", précise la responsable Marketing de l’IFCE.

Une vingtaine de services sont donc déjà dématérialisés. En 2020, l’objectif était de passer l’intégralité des démarches autour de la saillie en ligne. Un objectif facilement atteint puisque déjà 80% de ces déclarations étaient réalisées sur internet jusqu’alors.  

En revanche, seuls 23% des changements de propriétaires sont actuellement réalisés via l’espace SIRE en ligne. Le principal frein ? La création d’un compte, nécessaire pour valider l’identité du nouveau propriétaire. Si les démarches en ligne semblent freiner certains, la digitalisation des services permet pourtant une gestion facilitée et un accès aux services sur une plateforme unique. L’IFCE a même pensé à tout : il est possible de déclarer des naissances pour un tiers, une personne âgée ou non familière avec internet, par exemple ! 

Afin d’aider à la conversion digitale, l’IFCE a donné naissance à Eris (SIRE à l’envers, ndlr), une mascotte qui proposera régulièrement tout au long de l’année des tutoriels vidéos et du contenu pour inciter les acteurs de la filière cheval à passer en ligne.

En plus de la partie « démarches » dans laquelle se trouvent des FAQ et des rubriques infos, le site de l'IFCE héberge de nombreux contenus via Equipédia, un institut technique à vocation de transmission sur le cheval, avec du contenu aussi technique que simplifié mais également des webconférences avec des experts, des colloques en ligne et une vidéothèque. 

Un vivier de connaissances à découvrir sur un espace dédié conçu pour faciliter les démarches de la filière équestre.


Pour découvrir l'espace SIRE : ici

Pour découvrir l'IFCE : ici

Pour découvrir Equipédia : ici