Thibaut Vallette garde le cap dans le championnat Pro Élite, et Thomas Carlile signe un doublé dans le CCI 4*-S

Au terme de la demi-journée consacrée aux cross du CCI 4*-S et des épreuves nationales Pro Élite et Pro 1 de concours complet, ce matin à l’hippodrome de Pompadour, Thibaut Vallette a conservé la tête du championnat de France dans la catégorie reine avec son fidèle Qing de Briot*IFCE, bien parti pour se succéder à lui-même. De son côté, Thomas Carlile a placé Cadet de Béliard et Zanzibar Villa Rose, ses deux excellents chevaux de neuf ans, aux deux premières places du CCI 4*-S.



article-block1

Thomas Carlile et Zanzibar Villa Rose.

© Pauline Chevalier

Il fallait se lever tôt aujourd’hui pour ne rien manquer de cette matinée dédiée aux meilleurs cross du rendez-vous de rentrée des complétistes, organisé à Arnac-Pompadour, en Corrèze, en cette période post-rhinopneumonie. Sous un magnifique ciel bleu et un franc soleil, qui n’a pas tardé à réchauffer un hippodrome recouvert d’un élégant voile givré, la plupart des meilleurs cavaliers français, ainsi que quelques étrangers domiciliés dans l’Hexagone, se sont mesurés aux parcours de Pierre Michelet, comme toujours sinueux et difficiles à boucler dans les temps impartis.

À 8h, les vingt-neuf couples en lice dans le CCI 4*-S ont ouvert le bal. En cet écrin de verdure dominé par l’éternel et rassurant château de Pompadour, aucun n’a signé de parcours “maxi”. Seule Morgane Euriat est rentrée dans les temps avec Baccarat d’Argonne, mais elle a été pénalisée de quarante points pour ne pas avoir franchi entièrement et correctement un obstacle du gué numéro 19. Les deux meilleurs tours ont été l’œuvre de Thomas Carlile et Régis Prud’hon, qui n’ont lâché que six secondes en route, respectivement associés à Cadet de Béliard et Kaiser HDB. Deuxièmes hier soir après les tests de dressage et de saut d’obstacles, le Toulousain installé dans la Sarthe et son très prometteur Selle Français de neuf ans par Jaguar Mail se sont finalement imposés avec un score de 28,6 points, tandis que l’Yvelinois a fini cinquième (42) avec son Anglo-Arabe de treize ans par Quatar de Plapé.

En tête hier, également sous la selle de Thomas Carlile, Zanzibar Villa Rose (Z, Zandor) a pris la deuxième place (34). Comme prévu, son cavalier n’a pas forcé, concédant vingt et une secondes. Il a préféré assurer sa qualification pour le niveau supérieur et préserver son bai, qu’il destine aux plus belles épreuves de format long, en vue du CCI 4*-L de Saumur, qui se tiendra dans trois semaines et demie. Si tout se passe bien, on pourrait retrouver la paire à Burghley ou à Pau. La troisième place a souri à Cyril Gavrilovic, cavalier belge installé en Gironde, en selle sur Astucieux de Prade (40,4), un fils SF d’Idéal de la Loge. Quant à Gireg Le Coz, qui s’était blessé la main début mars à Saumur, il a assuré une bonne sixième place avec son crack Aisprit de la Loge (42,4), qui a coupé la ligne avec trente secondes de dépassement. Parmi les avaries les plus marquantes, à noter l’abandon de Jean Teulère et Voilà d’Auzay, ainsi que l’élimination de l’Italienne Arianna Schivo et Quefira de l’Ormeau.

article-block2

Thomas Carlile et Cadet de Béliard.

© Pauline Chevalier



Thibaut Vallette et Qing du Briot vers un deuxième sacre national?

article-block3

Arnaud Boiteau et Quoriano*IFCE.

© Pauline Chevalier

Thibaut Vallette et Qing du Briot*IFCE remporteront-ils leur deuxième titre de champions de France Pro Élite demain après-midi? Rien n’est assuré puisque le lieutenant-colonel du Cadre noir et son fidèle styliste de dix-sept ans devront encore briller demain lors du test de saut d’obstacles. Ayant lâché quatre secondes ce matin, les champions olympiques n’ont plus aucune marge de sécurité puisqu’ils sont talonnés à seulement trois dixièmes de point (24,8 contre 25,1) par Arnaud Boiteau, autre écuyer saumurois, auteur d’un “maxi” en selle sur Quoriano*IFCE. Ce duo très expérimenté, qui avait terminé quinzième des championnats d’Europe de… 2013, est à nouveau en lice pour une grande sélection cette année. Tout aussi brillants ce matin, Christopher Six et Totem de Brécey (25,3) pointent au troisième rang. Et Karim Laghouag, auteur du troisième tour parfait de l’épreuve, est remonté à la sixième place avec Triton Fontaine (31,1).

Grâce à deux bons premiers tests, Camille Lejeune, Ugo Provasi, Nicolas Touzaint et Héloïse Le Guern peuvent encore rêver de podium avec Good Size des Quatre Chênes (29,1), Shadd’oc (29,7), Absolut Gold*HDC (31,9) et Canakine du Sudre (32,6) si l’hippique s’avère sélectif demain. Espérons-le pour le suspense et la beauté du sport! Ce fut plus dur pour Romain Sans, pénalisé d’un refus avec Unétoile de la Serre (70,3) sur l’obstacle 15c, carrément rageant pour Maxime Livio, qui s’est trompé de dernier obstacle avec Api du Libaire, impeccable jusqu’alors et éliminé, et décevant pour Victor Levecque et Sébastien Cavaillon, qui ont tous deux abandonné après avoir essuyé un refus avec Phunambule des Auges et Sarah d’Argouges sur le même obstacle, deuxième élément du triple placé en 10.

article-block4

Christopher Six et Totem de Brécey.

© Pauline Chevalier



Enfin, dans l’épreuve Pro 1, dont le cross s’est disputé sur le même tracé que celui du CCI 4*-S, mais avec dix secondes supplémentaires de marge, saluons les parcours impeccables de Nicolas Touzaint, Rémi Pillot, Camille Lejeune (deux fois!), Luc Château et Benjamin Massié, respectivement premier, quatrième, cinquième, septième, neuvième et dix-septième avec Vendée Globe’Jac*HDC (27,1), Tol Chik du Levant (33,9) et Noreway Harry (34,1), Caryotype Blanc (35,6), Bastia de l’Ébat (37,5) et Climaine de Cacao (42,8). Pénalisés de deux et huit secondes de temps dépassé, Slamm de la Sélune (32) et Eboli (32,7) complètent le podium provisoire sous la selle d’Aurélie Gomez et Nicolas Touzaint.

Le classement final du CCI 4*-S
Le classement provisoire de la Pro Élite
Le classement provisoire de la Pro 1
Le parcours de cross du CCI 4*-S et de la Pro 1
Le parcours de cross de la Pro Élite