La Belgique domine la France et la Grande-Bretagne dans la Coupe des nations Juniors de Cabourg Classic

Sept nations se sont donné rendez-vous aujourd’hui dans la Coupe des nations Juniors Flags & Cup de Cabourg Classic. La Belgique a dominé de bout en bout cette épreuve en deux manches à 1,40m. La Grande-Bretagne, également bien partie pour la victoire, a finalement partagé la deuxième place avec la France. Après une première manche mitigée, Alice Lainé, Éden Leprevost Blin-Lebreton, Ilona Mezzadri et Jules Orsolini ont trouvé le bon équilibre pour finir sur le podium.



article-block1

© Nicolas Tellier

En début d’après-midi, la Belgique a hissé haut son drapeau à l’issue de la Coupe des nations Juniors du CSIO de France des Jeunes, qui se tient pour la première fois à Cabourg, à l’invitation de GRANDPRIX events et de la Fédération française de l’équitation. Malgré la pression imposée par les belles performances des Britanniques dans cette épreuve présentée par Flags & Cup et pensée par Cédric Longis, l’équipe belge s’est démarquée dès le début en affichant une volonté de fer et une maîtrise impeccable, avec un score final de onze points. Sur la nouvelle piste réalisée par Toubin & Clément/Normandie Drainage, l’équipe tricolore, sélectionnée par Olivier Bost, a effectué une très belle remontée en deuxième manche après une première phase mitigée, finissant à vingt points, comme l’équipe britannique.

Pour la Belgique, Louise Ameeuw a survolé les obstacles élevés à 1,40m, signant l’unique double sans-faute de cette Coupe des nations avec son très bon Zigali PS, vainqueur du Grand Prix CSIO 5* de Rome en 2014 avec le Canadien Éric Lamaze. Ses coéquipiers, désignés par Rik Deraedt, n’ont pas démérité non plus. Premier à entrer en piste, Mathieu Bourdeaud’Hui, en selle sur son bondissant Toronto Z, a bouclé un premier sans-faute, avant d’écoper de sept points en seconde manche. Luiz F. Neto de Azevedo, associé à Cayenne 244, a été pénalisé de huit points à deux reprises, mais son score n’a pas compté puisque seuls les trois meilleurs résultats sont retenus pour établir le total. Dernier Belge en lice, Bart Jay Jr. Vandecasteele, huitième de l’épreuve d’hier avec Kadee van het Heikanthof, a très largement compensé son premier parcours à quatre points. Son sans-faute avec Mac Jack Courtier a assuré la victoire à l’équipe belge.



Retournement de situation entre la France et la Grande-Bretagne

Les jeunes Français ont démontré leur talent sur la piste des Tribunes, située au cœur de l’hippodrome cabourgeois et récemment rénovée. Au terme de la première manche, Alice Lainé, en selle sur le très respectueux Emerald Sitte, a d’abord été pénalisée d’une faute sur l’oxer 7 précédant le triple, avant d’offrir un sans-faute à la France, expédiant son tracé en 65’’81, pour un temps accordé de 74’’. Éden Leprevost Blin Lebreton a connu moins de réussite. Associée à Une Étoile Landaise, la fille de la championne olympique Pénélope Leprevost a concédé douze puis huit points. Troisième couple en lice, Ilona Mezzadri et son sensible Arcy Fou ont offert le premier sans-faute à l’équipe tricolore en première manche, avant de fauter dans la seconde sur l’oxer 3, qui a surpris bon nombre de concurrents. Enfin, Jules Orsolini, a fini son premier tour avec huit points sur Qlandestin SAS, avant d’en signer un second à quatre points, piégé par l’oxer à l’entrée du triple.

Quant aux Britanniques, finalement ex aequo avec les Bleuets à vingt points, ils ont plutôt brillé en première manche avant de fléchir dans la seconde. Ava Vernon, associée à sa Jolie Fleur van de Noordheuvel, a conclu ses deux tours avec quatre points. Jennifer Billington a signé un parcours parfait avec Flipper Darco UK, mais les hésitations de son fils de Flipper d’Elle sur le mur placé numéro 5, aux couleurs du Trot, ainsi que sur la rivière, obligatoire dans une Coupe des nations, lui a porté préjudice en seconde manche: après une première faute sur le mur et un refus sur la rivière, que le couple a franchi à la deuxième tentative, Jennifer Billington a préféré abandonner. Quant à Lila Bremner et Memphis van de Vaart, ils n’ont pas apprécié l’oxer 7, le renversant à deux reprises. Enfin, Claudia Moore, a assuré un premier sans-faute aux rênes de Hardesther, avant de fauté deux fois au second tour, sur la sortie du double placé en 4 et sur le dernier obstacle.

À noter les belles prestations des Italiens Margherita Fiorelli et Pietro Meucci, sans faute au second acte avec Bloom of Semilly et No Limit ot Paddocks, et celle de l’Allemande Romy Rosalie Tietje, sans faute au premier tour avec Cascadino. Francisco Roman a également signé le seul parcours parfait de l’Espagne sur Rosegarden à l’issue de son deuxième tour.

Les résultats

Toutes les épreuves de Cabourg Classic sont retransmises en direct sur GRANDPRIX.tv

Revivez la seconde manche de Louise Ameeuw et Zigali PS