Nicolo’ Paolo Monari fait briller l’Italie dans le Grand Prix du CSIO Enfants de Cabourg Classic

Cinquante-huit couples ont participé aujourd’hui au Grand Prix du CSIO Enfants de Cabourg Classic, couru aux couleurs de la Sellerie de la Côte. Neuf d’entre eux sont parvenus à se qualifier pour le barrage qui a consacré l’Italien Nicolo’ Paolo Monari et sa complice Touche d’Arrogance. Derrière lui, la Belgique a également su se faire une place sur le podium grâce à Estée Bomere et History Van’t Ameldonk.



Nicolo’ Paolo Monari s’est ravi de sa victoire. C’est le poing levé que ce jeune Italien, qui a tout d’un prodige, a bouclé cette épreuve à 1,30m présentée par la Sellerie de la Côte, à l’issue d’une performance au barrage qui aura été absolument redoutable. Ayant devancé Estee Bomere, sa concurrente belge, de près de quatre secondes (!), celui qui avait déjà signé un double sans-faute hier lors de la Coupe des nations de ce CSIO Enfants, peut en effet être satisfait de son escapade cabourgeaise, et de sa précieuse alliée, une jument NRPS de dix-sept ans. Estee Bomere s’est donc classée deuxième de ce Grand Prix avec sa jument History van’t Ameldonk, qui lui a néanmoins offert un très bon tour.
Dans un très bon rythme également, la Suissesse Lou Puch s’est imposée à la troisième place du podium aux côtés de son sublime gris Cornet 39, ancienne monture de Grands Prix de l’Américaine Lauren Hough, de l’Allemand Daniel Deusser et du Suisse Anthony Bourquard. Crédité d’un très bon chronomètre, la cavalière a été privée de la satisfaction d’un second sans-faute en ce dernier jour de compétition à Cabourg Classic, terminant à une belle troisième place.



La huitième place pour Dan Eschmann

Premier concurrent à s’élancer dans ce barrage, qui proposait une longue galopade entre les deux derniers sauts, l’Espagnol Carlos Borho Girón a renversé le premier obstacle et terminé avec quatre points aux rênes d’Eberlin M, s’octroyant ainsi la quatrième place du classement avec un temps de 37’’99. Derrière lui, la Britannique Noora von Bülow et l’Italienne Angelica Francesca Pellicari ont également quitté la piste avec quatre points, la première avec Dabelle et la seconde avec Vasco van het Jukschot, respectivement en 38’’93 et 39’’89. Outre compatriote du vainqueur de l’épreuve, l’Italienne Maria Ilaria Grilli, a quant à elle écopé de huit points avec Saetta del Terriccio. Deuxième représentant espagnol dans ce barrage, Borja Garcia s’est vu pénalisé de douze points avec Warrior. Dan Eschmann, seul espoir français de cette ultime épreuve, a malheureusement fauté à deux reprises sur Valdiva Frivole, avec lequel il avait également pris part à la Coupe des nations, et fini huitième.
Enfin, les Françaises Margaux Chéreau et Lana Messina ont été privées de barrage en raison d’un point de temps dépassé au tour initial avec Vidocq de Paline et Donald de l’Abbaye, prenant ainsi la dix et douzième places.

Toutes les épreuves de Cabourg Classic sont retransmises en direct sur GRANDPRIX.tv

Les résultats

article-block4

Dan Eschmann et Valdiva Frivole.

© PixelsEvents