Aravolte, la marque éthique et écoresponsable est présente au Longines Deauville Classic

La fast-fashion et ses sombres côtés ont hélas envahi notre quotidien. Surconsommation, durabilité inexistante, fabrication douteuse, les considérations éthiques et écologiques sont souvent balayées d’une main. Créatrice de la jeune marque équestre Aravolte, Marion Lupetti Guiraud a souhaité contrer ce funeste phénomène en proposant des produits liant circuit court, performance sportive, et respect de la planète.



Cavalière, propriétaire, ancienne compétitrice en saut d’obstacles puis en dressage...

article-block1

...Marion Lupetti Guiraud a su s’entourer pour entreprendre l’envol de sa jeune marque Aravolte, dont le nom tintera agréablement aux oreilles des connaisseurs – outre son homophonie avec le haras, Ara illustre la région Auvergnes-Rhône-Alpes, où est basée la quasi-totalité de la production.

GRANDPRIX : La fabrication d’Aravolte est 100% made in France, et même majoritairement concentrée en région Auvergne-Rhône-Alpes. Comment s’est fait ce choix ?

Marion Lupetti Guiraud : Il était important pour moi de fonctionner en circuit court pour soutenir l’économie française et réduire les transports. En outre, la région m’a beaucoup aidée. Aravolte travaille avec des entreprises locales ou françaises pour le tissu et les accessoires. Nous avons également choisi d’intégrer une part de recyclage pré-consommateur, c’est-à-dire que le fabricant inclut dans son processus ses chutes industrielles. Tout est assemblé en France.




Le pantalon d’équitation, premier produit de votre gamme, est composé de deux matières, élasthanne et polyamide. Pourquoi ne pas avoir choisi des matières naturelles ?

MLG : Les requis techniques du pantalon ne permettent pas d’utiliser du coton pour la transpiration, selon notre cahier des charges. Le lin aurait pu convenir mais il manque d’élasticité. Le but est de faire un produit mono-tissu pour optimiser le recyclage, tout en étant confortable, résistant, sportif, etc.

Quelles sont les qualités de votre pantalon d’équitation ?

MLG : Il est fait pour durer ! Il est cousu en coutures plates afin de pouvoir enlever chaque pièce pour la réparer si besoin. Garanti deux ans, sa première réparation est offerte, puis sur devis. Néanmoins, nous avons choisi un tissu très résistant, qui offre en outre une compression progressive, tout en gardant une bonne souplesse. Si le client ne peut pas faire réparer son pantalon car trop abimé, il nous le renvoie contre un bon de réduction. Aravolte souhaite d’ailleurs augmenter à l’avenir notre pourcentage de produits recyclés.



Tout ce processus a un coût, comment cela se répercute-t-il sur les prix ?

MLG : En effet, nous avançons un prix qui est dans la fourchette haute de ce secteur puisque nous arrivons à 275 € pour un pantalon. Chaque prix est détaillé sur le site dans une démarche de transparence. Quelle part pour le producteur, le fabriquant, le marketing, les charges, la marge, etc. Tout est bien sûr local de la région ou Français.

Pour en savoir plus : 
Pantalon Aravolte, homme (36 au 50) ou femme (du 30 au 48).
Coloris noir, puis blanc et terracotta en 2022 ou 2023.
Toute saison. Déperlant et cold black (réfléchit les rayons du soleil en été).
Deux longueurs de jambes.
Logo personnalisable en quatre couleurs.
Tissu mesh compressif bi-stretch.
Pantalon hiver pour les très basses températures en préparation. Idem pour hauts d’été et d’hiver pour homme et femme.
Aravolte offrira également une gamme textile sportif pour chevaux avec tapis et couvre-rein.
Pré-commande du pantalon à partir du 20 juillet, puis stock limité.

Contact :
Aravolte, produire de manière la plus respectueuse et vertueuse possible. « Aravolte, Cavalons Vert »
Tél : 06 86 98 46 92

Rendez-vous sur la page Instagram Aravolte