Des Jeux inédits à bien des égards

Après de multiples incertitudes et un report d’un an en raison de la pandémie de Covid-19, les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo se tiendront du 23 juillet au 8 août, puis du 24 août au 5 septembre. Des Jeux inédits sur nombre d’aspects, notamment pour les sports équestres, qui voient les équipes réduites de quatre à trois couples, plus un remplaçant.



Le 23 juillet, les Jeux de la XXXIIe olympiade de l’ère moderne s’ouvriront enfin à Tokyo, capitale du Japon. Cette édition proposera un nombre record de trente-trois sports et trois cent trente-neuf épreuves, réparties sur quarante-deux sites de compétitions. Onze mille quatre-vingt-onze athlètes du monde entier sont attendus pour des JO qui seront les plus paritaires de l’histoire, tous les sports y présentant une catégorie féminine et masculine. De plus, chaque nation doit désigner une et un porte-drapeau pour les cérémonies d’ouverture et de clôture.Du côté de l’équitation, sport mixte de longue date et dont la première apparition aux...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe