Qui succèdera à la France et à Nick Skelton?

Le mardi 3 août, tous les passionnés de saut d’obstacles auront les yeux rivés vers le pays du Soleil-Levant pour suivre la trente-deuxième édition des Jeux olympiques d’été. À cette occasion, l’équipe de France, médaillée d’or il y a cinq ans à Rio de Janeiro, remettra son titre en jeu, tandis que les meilleurs couples tenteront de succéder au Britannique Nick Skelton et Big Star. Qui sont les favoris? Qui sont les outsiders? S’appuyant sur les forces en présence et les résultats enregistrés ces deux dernières années, GRANDPRIX livre ses pronostics.



Du 3 au 7 août, les meilleurs couples de saut d’obstacles se disputeront les six breloques en jeu aux Jeux olympiques de Tokyo. Par équipes, les paris sont très ouverts. En effet, le tant critiqué nouveau format olympique risque de profondément rebattre les cartes car aucun couple n’aura droit à l’erreur. Dans ce cadre, quatre nations semblent s’imposer comme favorites: la Suède, la Belgique, la Suisse et les États-Unis, qui comptent chacune au moins deux valeurs sûres. La première, médaillée d’argent par équipes aux championnats d’Europe Longines de Göteborg en 2017 puis aux Jeux équestres mondiaux de Tryon en 2018, sera représentée par tro...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe