Un quatorzième triomphe pour l’Allemagne et une lutte entre trois femmes pour le titre individuel?

L’Allemagne remportera-t-elle sa quatorzième médaille d’or par équipes en dressage? Isabell Werth célébrera-t-elle son deuxième sacre individuel après celui remontant à… 1996 à Atlanta avec Gigolo? Ou bien Jessica von Bredow-Werndl sera-t-elle couronnée pour la première fois? Quelles équipes sont en mesure de glaner l’argent et le bronze ? Qui d’autre peut prétendre au podium individuel? Qui seront les outsiders à surveiller? Enfin, quid des chances françaises? Le point sur les forces en présence.



Comme toujours à l’approche de l’événement suprême du monde sportif, un certain chauvinisme semble s’emparer des championnats nationaux, souvent supports de sélections. Ainsi, les records personnels tombent quasi miraculeusement les uns après les autres… Une preuve, s’il en fallait, que la compétition par équipes démarre bien avant que tout le monde n’ait pris l’avion!Quoi qu’il en soit, et inflations nationales mises à part, l’Allemagne, qui n’a été vaincue qu’une fois depuis 1984, en 2012 à Londres par la Grande-Bretagne, a de très grandes chances de remporter une quatorzième médaille par équipes. En effet...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe