Jean-Jacques Guyon et Pitou à l’épreuve des éléments

Dans toute l’histoire des Jeux olympiques, seuls deux couples français se sont parés d’or en concours complet : Bernard Chevallier sur Alglonne en 1948 à Londres, et Jean-Jacques Guyon avec Pitou en 1968 à Mexico. Ce second exploit fut d’autant plus méritoire que l’épreuve s’était déroulée quelque 2 000 mètres au-dessus du niveau de la mer et dans des conditions dantesques!



À la veille des Jeux olympiques de Mexico, Jean-Jacques Guyon, trente-six ans, n’en est pas à son coup d’essai. Avec Pitou, l’adjudant-chef s’est notamment classé quatrième des championnats d’Europe de Punchestown en 1967. Le Demi-sang de neuf ans a donc déjà démontré son potentiel et sa bravoure. Il a également prouvé la qualité de son coup de saut, lequel l’a mené par la suite en Coupe des nations de saut d’obstacles sous la selle de l’écuyer en chef Pierre Durand – à ne pas confondre avec le champion olympique de Séoul avec le légendaire Jappeloup ! Bref, la paire se présente à Mexico avec de solides ambitions...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe