Jeroen Dubbeldam et De Sjiem, envers et contre tout à Sydney

Champion du monde et d’Europe en titre, Jeroen Dubbeldam est le seul cavalier avec le légendaire Allemand Hans-Günter Winkler à avoir décroché les trois titres suprêmes du saut d’obstacles. En 2000 à Sydney, dans des conditions particulièrement éprouvantes, il avait triomphé tel un preux chevalier avec le grand De Sjiem, premier grand cheval de sa fabuleuse carrière.



L’itinéraire menant au sacre de Sydney débute en décembre 1995. Jeroen Dubbeldam déambule dans les allées du concours local de Mariënheem aux Pays-Bas, accompagné de son équipe et de Bennie Holtkamp, son ex-beau-père. Ce dernier souhaite acquérir pour lui une monture capable de rivaliser avec les stars du saut d’obstacles. Les deux hommes repèrent un jeune hongre KWPN de six ans nommé De Sjiem. Né chez W.J. Boerkamp, ce fils d’Aram et d’une mère par le Pur-sang Wahtamin évolue alors sous la selle d’Anne van Vulpen, formatrice réputée en Hollande. Le coup de foudre n’est pas immédiat. Jeroen voit bien que le gris saute de maniè...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe