Les Pays-Bas décrochent une médaille d’or historique aux championnats du monde Juniors de voltige

Le week-end dernier, le Pôle européen du cheval du Mans a accueilli les championnats du monde Juniors de Voltige. La piste du Boulerie Jump a été le théâtre d’un grand moment pour Sam Dos Santos qui, en remportant l’or dans la compétition individuelle masculine, a offert aux Pays-Bas leur toute première médaille dans cette discipline. L’Autrichienne Anna Weidenauer a remporté les honneurs dans la catégorie féminine, tandis que l'Allemagne a une fois de plus prouvé qu’elle était une nation forte en remportant deux médailles d’or ; l’une par équipes et l’autre grâce à Arne Heers et Lily Warren, intouchables dans le Pas-de-deux.



article-block1

© FEI / Les Garennes

Le week-end passé, cinquante-six concurrentes étaient en lice dans la catégorie féminine des championnats du monde Juniors de Voltige. Lors de l’épreuve finale, la lutte entre la championne du monde en titre allemande Mona Pavetic et l’Autrichienne Anna Weideneuer s’annonçait serrée. Déjà en tête du classement provisoire à l’issue de la première phase, cette dernière a perdu un peu d’avance qu’elle avait sur sa concurrente lors du programme technique de la seconde phase. Issue de l’URC Wildegg, qui a déjà produit de nombreuses championnes, elle a ensuite tenu bon pour finalement inscrire son nom au registre des lauréats de ce championnat. Accompagnée de la longeuse Maria Lehrmann et de Chivas 14, elle est montée sur la plus haute marche du podium avec un score total de 7.974, ravissant de justesse le titre à la championne 2019 Mona Pavetic (7.931). Le bronze est revenu à l'Allemande Gianna Ronca (7.820).

Seule française en lice, Oceane Gehan a terminé à la onzième place (7.491). 



Les Pays-Bas primés pour la première fois

article-block3

© FEI / Les Garennes

Une page d’histoire a été écrite dans la catégorie individuelle masculine avec Sam Dos Santos qui, âgé de quinze ans, a dominé ses concurrents dans les quatre programmes de la compétition et permis aux Pays-Bas de décrocher leur première médaille en voltige. Avec son longeur Rian Pierik et son cheval Chameur, son libre dynamique a impressionné les juges et le public. Le pionnier néerlandais a terminé avec un score total de 8.360. La médaille d'argent est revenue à l’Allemand Philip Goroncy (8.263), tandis que son compatriote Simon Stolz a décroché le bronze (7.731).

Côté tricolore, Baptiste Terrier (7.425) et Louis Dumont (7.340) ont respectivement terminé en septième et huitième position. 



Un doublé pour l’Allemagne

article-block5

© FEI / Les Garennes

Dans le Pas-de-deux, Arne Heers et Lily Warren ont excellé. Avec leur cheval Capitano 59 et leur longeur Sven Henze, elles ont récolté un très bon score 8.732 dans la deuxième phase pour terminer avec un total de 8.578, soit 0.5 points d’avance sur leurs concurrents les plus proches. Anna Weidenauer a obtenu sa deuxième médaille de la journée en montant sur la deuxième marche du podium avec Paul Ruttkovsky (8.083). Après l’exploit réalisé quelques heures plus tôt, Sam Dos Santos et Elise Van De Ven ont également offert une seconde médaille aux Pays-Bas, en bronze cette fois-ci (8.037).

La compétition par équipes a été conclue par une victoire allemande grâce à un score de 7.805. Avec Michelle Arcori à la longe et Elias 75, l’équipe hautement décorée d’Ingelsberg s'est battue contre la concurrence féroce qui se disputait le titre tant convoité. Au terme d’une lutte serrée, les États-Unis ont remporté l’argent (7.669) et la Suisse le bronze (7.655).

Cette semaine a marqué le retour en force de la voltige sur la scène internationale, avec l’émergence de nouvelles stars et d’une nation outsider récompensée de deux médailles. Pour l’entraîneuse national des Pays-Bas, Claire De Ridder, les exploits de Sam Dos Santos et d'Elise Van De Ven devraient inspirer la prochaine génération. “C'est vraiment incroyable. Avant que Sam Dos Santos ne vienne ici, nous savions à quel point il était talentueux, mais il n'avait pas l'expérience de la compétition. J’espère que grâce aux résultats obtenus ici ce week-end, le sport évoluera davantage aux Pays-Bas.”, a-t-elle déclaré. “J’espère que cela inspirera les jeunes voltigeurs et leur montrera qu’il est possible de gagner des médailles. Je suis très enthousiaste pour l’avenir, nous pouvons compter sur quelques talents prometteurs.”