La voltige, de la guerre à la danse (épisode 1)

Comme de nombreuses disciplines sportives, la voltige puise ses origines dans l’exercice militaire. Depuis le milieu des années 1990, elle évolue vers des formes plus artistiques et expressives, qui la font tendre vers le sport-spectacle. Retour sur l’épopée de cette discipline avec les témoignages de ses “historiens”, pour lesquels un grand cavalier est avant tout un bon voltigeur.



La petite Naïade de Pré Vert se promène et grignote l’herbe du vaste jardin qui entoure une grande maison. Cette ponette Shetland de douze ans, aux longs poils blancs et fournis, a été renommée Prune par sa nouvelle propriétaire, Yvonne Theulier. “Du fait de ses yeux qui ressemblent à des prunes », sourit-elle. « Je l’ai sauvée alors qu’elle avait été abandonnée par une famille des environs.”En ce mois de février 2019, rendez-vous est donné à Achères-la-Forêt, près de Fontainebleau, en Seine-et-Marne, pour rencontrer la pionnière de la voltige moderne française. Un petit bout de femme aux traits fins et aux joues ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe