Menée par Rose Oatley, l’Allemagne domine outrageusement les débats aux championnats d’Europe Poneys de Strzegom

Alors que la France a régné sans partage, à la fois sur les compétitions collectives et individuelles de concours complet et saut d’obstacles organisées à l’occasion des championnats d’Europe Poneys de Strzegom, en Pologne, l’Allemagne a dominé les débats en dressage. Couronnée par équipe, la Mannschaft a surtout vu sa leader, Rose Oatley, signer trois démonstrations aux rênes de Daddy Moon. La France termine, elle, dixième.



article-block1

La joie de l'équipe allemand après son sacre.

© FEI/Lukasz Kowalski

La paire que forment l’Allemande Rose Oatley et son fabuleux hongre palomino de onze ans, Daddy Moon, s’est imposée dès le départ comme la favorite au titre. Au cours d'une semaine où ils ont tout simplement brillé, ils ont remporté trois médailles d’or et enregistré deux nouveaux records du monde, le premier dans le Championnat par équipe - où ils ont mené leur équipe à la victoire en obtenant une note de 82.629% -, et le second dans le Freestyle, dimanche 15 août. Leur démonstration de grâce, concentration et harmonie a été récompensée de 89.700% pour une démonstration spectaculaire de grâce, de concentration et d'unité tranquille.

Pour remporter le titre collectif mercredi avec un total de 236.17 points, les deux complices ont été rejointes par Antonia Roth, en selle sur Daily Pleasure WE, Julie Sofie Schmitz-Heinen, associée à Carleo Go et Antonia Busch-Kuffner, sur Kastanienholf Cockney Cracker.  Les Danoises Sophia Boje Obel Jorgensen, avec Adriano B, Cornelia Munch Sinding, aux rênes de Terbofens Charico, Karla Marillo Skov, accompagnée par Steendieks Diamond de Dali et Selma Ludvigsen, aux côtés d’Egelykkes Perfetto ont obtenu 221.714 points, synonymes de médaille d’argent. Les Pays-Bas n'étaient pas loin derrière mais ont dû se contenter du bronze, Ilse de Wilde, sur Falco, Jill Kempes avec Next Black Magic, Veerle Van Hof associé à Vinkenhove Xander et Bridget Lock juché sur Don Davino Horsepoint ayant obtenu un score final de 218.428 points.

L'Italie a manqué de peu une place sur le podium et la Belgique, la Pologne, la Suède, la Norvège, l'Irlande, la France, la Finlande, la République tchèque et l'Ukraine se sont alignées derrière elle dans cet ordre. Représentée par Blanche Carre Pistollet, Suzanne Camus, Stella Briand et Anna Dupuy Pelardy, respectivement en selle sur Dazzling Kid d’Herbord, Oscar, Under Cover Fast et Champomy, la France, dixième, a accumulé total de 203,714 points. 



Un défi à relever

article-block3

Rose Otaley et le beau Daddy Moon.

© FEI/Lukasz Kowalski

Dans la finale individuelle de vendredi, Rose Oatley, quatorze ans, dont la mère Kristy Oatley a représenté l'Australie à quatre Jeux olympiques, s’est approchée du record du monde établi par sa compatriote allemande Lucie-Anouk Baumgurtel et Nasdaq lors des championnats d'Europe poney, mais s’est inclinée pour 0,081% de retard ! Son score de 82,270% a toutefois été suffisant pour empocher une deuxième médaille d’or. Sa coéquipière Antonia Roth a remporté l'argent avec 81.027% et le bronze est revenu à la Danoise Jorgensen avec 79.676%. Côté Tricolore, Blanche Carre Pistollet a pris la dix-septième place (71,594%), Stella Briand la trente-sixième (69,297%), Anna Dupuy Pelardy la quarante-sixième (67,703%) et Suzanne Camus la cinquante-deuxième (67,324%).

“Je ne peux pas vraiment décrire ce qui s'est passé aujourd'hui. Je suis submergé par mes sentiments. Mon poney a été tout simplement incroyable dans le test et je ne peux pas croire que nous sommes maintenant les champions européens !”, s’est émue la jeune pilote germanique après son triomphe. Et ce n'était pas fini.

Dimanche, dans la Reprise libre en musique, les places sur les podiums sont restées identiques, mais les scores se sont, eux, envolés. Quatre duos ont ainsi dépassé la barre des 80% ! Rose Oatley a une nouvelle fois mené la danse, terminant son tracé avec 89,7% et onze fois la note de 10/10. Cela a tout simplement fait voler le record précédent, établi à 85,825% par la Britannique Phoebe Peters et SL Lucci en 2015. 

Antonia Roth a remporté la médaille d'argent avec 85.090% et Jorgensen a décroché le bronze avec 83.050%, tandis que l'Allemande Schitz-Heinen a manqué de peu le podium malgré une super note de 82.810%. Seule française qualifiée pour ce test, Blanche Carre Pistollet termine dix-huitième avec 70,320% en compagnie de son poney Dazzling King d’Herbord.

Les résultats complets par équipe ici.
Les résultats individuels de la première reprise ici.
Les résultats du Freestyle ici.