“Le bilan de la première vente de Deauville est très encourageant”, Benjamin Ghelfi

Samedi soir au Longines Deauville Classic s’est tenue la première édition de la “Deauville Classic Auction”, organisée par l’agence Fences et GRANDPRIX Events. Réunissant des “Graines de Stars”, la vente aux enchères a réuni trois catégories de futurs champions dont des performers, des poulains et des embryons pour un chiffre d’affaire total de 954.000 euros. Président de l’agence Fences depuis début 2020, Benjamin Ghelfi se félicite de la réussite de ce nouveau défi. 



article-block1

© Julie Anavoizat

“Depuis plus de trente ans, Fences organise une vente élite de chevaux de trois ans. Dans le cadre de notre développement, cela faisait des années que nous avions pour objectif de créer une vente de chevaux d’âge”, explique en préambule Benjamin Ghelfi, président de l’agence Fences, pour évoquer le nouveau défi “Graines de stars” inauguré samedi 14 août au Longines Deauville Classic. Alors que l’idée avait germé en 2019, il a finalement fallu attendre 2021 pour que la grande première puisse se tenir. “En réfléchissant à l’endroit et à la date idéale pour ce nouveau défi, nous nous sommes rapprochés de Vincent Goehrs (président de GRANDPRIX Events, qui organise notamment le Longines Deauville Classic, ndlr). Il se trouve que lui aussi avait un projet similaire dans la tête. Nous avions donc prévu d’organiser la première édition l’an passé, mais le Covid-19 nous a contraint de revoir nos plans car nous n’avons pu faire de tournée de sélection et rassembler de faire des chevaux”, détaille Benjamin Ghelfi.

“L’idée est de faire une vente élite de performers plutôt jeunes et dont les âges se situent entre quatre et sept ans. Pour une première, la majorité des chevaux a été plutôt très bien vendue. Quatre d’entre eux ont dépassé la barre des 100.000 euros. Nous sommes donc très heureux, d’autant que les poulains et embryons ont eux aussi suscité beaucoup d’intérêt. Nous avons senti un véritable engouement pour la génétique haut de gamme, qui se marie bien avec les chevaux plus âgés. Le bilan est très encourageant !”, poursuit le président de l’agence Fences. Samedi soir, quatre-vingt pourcent des chevaux proposés à la vente ont en effet trouvé preneurs avec un chiffre d’affaire total de 954.000 euros. 

“Notre volonté était de présenter une belle collection, avec un catalogue fourni en bons chevaux. Nous voulions également proposer une gamme de prix large, c’est pourquoi nous avons sélectionné des chevaux entre quatre et sept ans. Cela permet de miser sur toutes les générations avec des prix variant entre 40.000 et 100.000 euros”, ajoute Benjamin Ghelfi. Le top price des performers est a été pour le spectaculaire Bubble Dee, hongre suédois, adjugé à 135.000 euros. Il poursuivra sa carrière sous couleurs suisses.

Adjugé 135.000 euros, Bubble Dee a été le top price des premières ventes “Graines de stars” de Deauville. © Fences

À Deauville, en plus du public venu en nombre et très attentif aux enchères, trois cent personnes avaient été invitées au cocktail. “Afin de garantir le succès de cette première, les associés et l’agence Fences ont sollicité leur réseau de clients. Le fait d’organiser cette vente en parallèle du Longines Deauville Classic permet également aux personnes présente de venir plus simplement, c’est une excellente vitrine”, reconnait le propriétaire du haras du Barquet, dans lequel les performers ont pu être essayés toute la semaine avant la vente.

Grâce à cette première réussie, cette vente devrait perdurer. “A priori, le but est de reconduire cette vente pour trois ans. Nous allons y apporter quelques petites améliorations, mais le projet global restera absolument identique. L’idée sera aussi de monter en gamme, car nous avons aussi remarqué un véritable engouement pour les chevaux de six et sept ans. Le haut de gamme, c’est notre leitmotiv. Je suis très heureux de ces premières ventes et j’ai déjà hâte d’être à la prochaine édition”, conclut Benjamin Ghelfi. 

Cette vente donnait le coup d’envoi d’une saison estivale chargée pour les équipes Fences avec la vente de foals du haras des Forêts, qui s’est clôturée le 16 août sur le site www.fencesweb.com, ainsi que la trente-troisième édition de la vente Élite à Bois-le-Roi du 1er au 4 septembre.