Fences : 56.000 € pour Image du Breuil

La deuxième soirée des ventes Fences a vu trois chevaux dépasser la barre des 50.000 € pour un chiffre d’affaires total nettement en hausse par rapport à la veille. C’est Image du Breuil qui obtient le top price de ce jeudi, en étant adjugé 56.000 € pour le Maroc.



La température est montée rapidement hier à Bois-le-Roi, avec les 44.000 € consentis pour Ibis des Forêts (Balou du Rouet x Corofino), troisième cheval à sauter lors de cette soirée. Quelques chevaux plus tard, c’est le surpuissant Image du Breuil qui montait le compteur à 56.000 €, ce qui sera le top price de cette deuxième session. Image du Breuil est un fils du très prisé Conthargos et de Anew Fidelity M (Nonstop x Attack Z), une jument qui a brillé sur 1,60m avec Marc Bettinger. Image du Breuil va prendre la route du Maroc, pour peut-être un jour succéder aux anciens chevaux vendus par Fences, comme Quickly de Kreisker, Ugolino du Clos ou Ispahan, qui ont contribué à faire briller les couleurs marocaines au plus haut niveau.
 Il était suivi par la très attendue Come On Devil Z (Chacco-Blue x Schindler de Muze), dont la mère est une sœur de Mylord Carthago. A l’issue d’une longue bataille d’enchères, qui s’est terminée à 54.000 €, elle restera en France pour enrichir l’effectif d’élevage de la SCEA de la Bruyère dans l’Est de la France.

Les deux autres excellentes foals femelles du programme, Let It Be Wow (Nintender x Cornet Obolensky) et Louisiane de la Cense (Conthargos x Quaprice Boimargot*Quincy), ont obtenu une adjudication à 28.000 €. Le marché a été ensuite très soutenu et la soirée s’est terminée sur deux très belles enchères à 40.000 € pour le spectaculaire Sinbad de Brandegem (Contendro x Ready Boy des Forêts) et 54000 € pour Spark vd Bisschop (Diamant de Semilly x Utrillo van de Heffinck, qui part en Suisse.

A noter que le très remarqué Iron Rock (Herald x Duc du Mûrier) a fait l’objet d’une folle enchère et sera de nouveau proposé à la vente lors de la soirée de samedi.
 Vingt-deux des vingt-huit chevaux présentés ont changé de main pour un total de 781.000 €, soit une hausse très sensible par rapport à la veille et à la même soirée en 2020. De bon augure à quelques heures d’une troisième soirée avec des lots très attendus.