Energika des Neyes garde la tête des sept ans

La deuxième étape du championnat des sept ans a quelque peu rebattu les cartes et bouleversé le classement provisoire. La gagnante de l’épreuve d’ouverture, Energika des Neyes montée par Paul Delforge, conserve la tête du classement provisoire.



article-block1

Europe d'Authuit et Axel van Colen

© Marc Verrier

Ils étaient cent-vingt-neuf à prendre le départ et quarante couples ont franchi la ligne d’arrivée sans la moindre pénalité. La hiérarchie a été notablement modifiée, puisque seuls cinq des couples classés dans les vingt meilleurs de l’épreuve initiale sont parvenus à conserver leur score de la chasse. La gent féminine truste désormais le haut du classement, avec quatre juments en tête et six parmi les sept premiers. A l’issue de cette qualificative, les quarante meilleurs sont repris pour la finale en deux manches, qui se disputera dimanche après-midi. Valentin Besnard, dernier qualifié avec Eiffel de Hus*GFE partira avec un handicap de 6,86 points sur les leaders.

Après avoir remporté l’épreuve d’ouverture, Energika des Neyes (Quick Star x Totoche du Banney) réalise de nouveau un tour très sûr sous la selle de Paul Delforge, qui offre un beau cadeau d’anniversaire à son père Frédéric. Cinquième des six ans en 2020, Energika confirme son potentiel et Paul Delforge lui voit un très bel avenir : « Je suis très content, la jument arrive vraiment au mieux de sa forme. Elle a fait une chasse super et avait gagné mais sans que je l’ouvre trop. C’est une jument qui est très rapide, je la connais par cœur et elle est vraiment en osmose avec moi, répondant parfaitement à tout ce que je lui demande. Maintenant, on n’est qu’à la moitié de la route, c’est encore long et le plus dur c’est demain. C’est une finale et tout peut se passer. Mais quoi qu’il arrive, la terre ne s’arrêtera pas de tourner demain. Je crois énormément en Energika et elle est promise à un bel avenir. Elle a gagné beaucoup d’épreuves de sept ans cette année et je l’ai emmenée faire le deux étoiles de Grimaud et elle a sauté aussi bien. Elle est vraiment dans le haut du panier de sa génération. »

La vice-championne des six ans 2020, Europe d’Authuit (Kannan x L’Arc de Triomphe) occupe désormais la deuxième place à 0,26 point de la tête. Elle est montée par Axel van Colen, qui sera le seul cavalier à avoir trois chevaux en finale et qui a eu de très bonnes sensations sur le parcours avec Europe d'Authuit. Trois cavaliers ont deux chevaux qualifiés, Louis Bernast, Richard Breul et Jérôme Hurel. Encore Toi du Linon (Kannan x Désir du Château), montée par Guillaume Batillat, est sur la troisième marche de ce podium provisoire. Elle devance Emeraude de Beaufour (Diamant de Semilly x Cento) montée par Romain Lescanne et le superbe Emir du Chanu (Air Jordan x Papillon Rouge) sous la selle de Marie Demonte. Les treize premiers du classement se tiennent dans la même faute.

Résultats complets, CLIQUER ICI

article-block2

Encore Toi du Linon et Guillaume Batillat

© Marc Verrier