Aquila*HDC et For Joy van't Zorgvliet*HDC sont officiellement à la retraite

Cet après-midi, le haras des Coudrettes d'Emmanuèle et Armand Perron-Pete ont officiellement annoncé le départ à la retraite de ses deux protégés Aquila*HDC et Jor Foy van't Zorgvliet*HDC, qui ont respectivement évolué au plus haut niveau avec les Normands Patrice Delaveau et Kevin Staut. Les deux hongres profitent désormais d'une nouvelle vie dans les prés.



Aquila*HDC, valeureux compagnon de route de Patrice Delaveau

article-block1

© Scoopdyga

Acquis à des ventes aux enchères en fin d'été 2016 par la famille Perron-Pete après avoir vécu un beau début de carrière avec le Néerlandais Wout-Jan van der Schans, avec lequel il a notamment brillé en Coupes des nations aux CSIO 5* de Dublin (0+0), de La Baule (0+0), de Hickstead (0+4) ou encore de Falsterbo (4+0), Aquila*HDC (ex-Aproximus Sow, KWPN, Ovidius x Bollvorm's Lauriston) a ensuite été le cheval de tête de Patrice Delaveau. Après les départs à la retraite successifs d'Orient Express*HDC, Carinjo*HDC, Ornella Mail*HDC et Lacrimoso*HDC, le puissant et régulier hongre alezan avait permis au Normand de revenir au plus haut niveau, et pas pour y faire figuration! 

Ensemble, les deux complices ont évolué sur les plus belles pistes internationales pendant un peu plus de trois ans. En tout, ils ont remporté pas moins de sept épreuves internationales et ont notamment décroché le Grand Prix 5* de Hong Kong et surtout celui de La Baule, en 2018. Membre de l'équipe de France, qu'il n'a hélas jamais pu représenter dans un grand championnat, le couple a également signé un remarquable double sans-faute dans la Coupe des nations du CSIO 5* d'Al Aïn. Ayant malheureusement connu quelques problèmes de santé, le valeureux Aquila*HDC était revenu en compétition en 2019 puis en 2020, mais n'avait pas retrouvé son niveau d'antan. Lors de son dernier concours, au CSI 2* de Royan, le hongre avait terminé quatrième du Grand Prix phare après avoir signé un double sans-faute. 



For Joy van't Zorgvliet*HDC, fidèle complice de Kevin Staut

article-block3

© Scoopdyga

Quant au bondissant et énergique For Joy van't Zorgvliet*HDC (BWP, For Pleasure x Heartbreaker), né en Belgique chez André Braeckevelt, le hongre bai avait rejoint Kevin Staut en 2012, après avoir été formé par Tom Martens, avec lequel il avait notamment terminé huitième des championnats du monde Jeunes Chevaux des six ans en 2011. Le Normand a rapidement formé et amené For Joy au plus haut niveau. Le premier coup d'éclat du couple est survenu dans le mythique Grand Prix 5* de Genève, en 2013. À seulement huit ans, le bai avait survolé sa troisième épreuve à 1,60m et en était sorti sans faute, avant de concéder douze points au barrage. Ensuite, en l'espace de neuf ans, le couple a obtenu sept victoires internationales, toutes en CSI 5*. Hélas, il n'a jamais remporté de Grand Prix 5*, mais a notamment signé une très belle Coupe des nations au CSIO 5* de Hickstead, en 2017, a signé un superbe sans-faute lors de la finale des Coupes des nations de Barcelone, en 2018, et a terminé dix-septième de la finale de la Coupe du monde Göteborg en 2016.