Flore d’Automne et French Lover champions des 6 ans

La finale du Championnat des six ans, qui se disputait en deux manches a offert de nombreux rebondissements. Le cru 2021 a sacré Flore d’Automne et French Lover, alors que Feel Good Chance s’impose dans la catégorie des ASB.



Flore d'Automne, nouvelle championne

article-block1

Flore d'Automne, championne des six ans juments

© Marc Verrier

Même si le tracé de cette finale ne semblait pas exagérément gros, il a occasionné des fautes un peu partout et le classement n’a cessé d’être modifié, tant lors de la première manche que pendant la seconde. Le chronomètre a également été un facteur important, et le temps imparti aura été un facteur important, privant notamment Figo de Cordrac du titre chez les mâles et hongres.

Honneur aux dames, avec la victoire surprise de Flore d’Automne, montée par Elliot Souster. Classée quatorzième au départ de la première manche, Flore d’Automne a réalisé un des deux seuls doubles sans-faute de cette finale pour s’adjuger le championnat en étant la seule jument à ne pas avoir fait tomber une barre de cette Grande Semaine. Flore, née chez Nicole Le Louarn dans le Calvados, est une fille de Lando et O’Hara d’Automne par Damiro B. Elle est issue d’une souche maternelle où l’on retrouve quelques bons gagnants, comme Amour du Moulin (Feu Sacré), qui permit à Alexandra Rantet de faire ses premières armes en Grand Prix, ou Barlow (Queiros du Riou), indicé 151 en dressage. Elle devance Foudre du Banney (Montender x Papyrus de Chivre), montée par Julie-Anne Verneuil, qui a failli offrir un très beau cadeau d’anniversaire à son naisseur Frédéric Gabillot, de l’élevage du Banney, mais fait tomber une barre dans la seconde manche. Faloucha (Con Air x Werther), née au haras de Saint Linaire (85) réalise l’autre double sans-faute de cette finale avec Laetitia du Couedic. Cette très bonne jument est privée du titre pour une faute dans la première qualificative. Flo Jo du Meix (Iolisco de Quinhon x Heritage Fortunus), née chez David Konczewski (71) et montée par Philippe Bernard, et Fabis (Contendro x Diamant de Semilly), sous la selle d’Olivier Martin et née à la SCEA Borelia, sont les deux autres juments classées Elite.



French Lover, pur produit Rocuet

article-block3

Feel Good Chance remporte la catégorie ASB

© Marc Verrier

Chez les mâles et hongres, trois chevaux ont réalisé un double sans-faute et ils occupent les trois premières places. Septième avant la finale, c’est French Lover qui s’impose sous la selle de Corentin Derouet. Ce fils de Best of Iscla et Artolita D Z par Artos Z offre à Bruno Rocuet, déjà titré à maintes reprises comme propriétaire, son premier titre en tant qu’éleveur. Un sacre qui lui fait d’autant plus plaisir que French Lover est issu de Best of Iscla, étalon maison, et Artolita, la dernière jument de concours de Bruno, avec qui elle a été indicée 155. Jonathan Chabrol amène le puissant Fancy de Kergnae (Berdenn de Kergane x Cor de Hus), né à la SCEA de Kergane (56) à la deuxième place, tandis que Flambusard d’Albain (Cornet Obolensky), monté par son naisseur et propriétaire Alexis Bouillot (71), grimpe sur la troisième marche du podium. Vient ensuite le vice-champion des cinq ans 2020, Figo de Cordrac (Diamant de Semilly x Epsom Gesmeray), né chez Nathalie et Eric Pineira (14) et monté par Samuel Lépagneul, qui voit le titre s’envoler pour un point de temps dépassé en deuxième manche. Dernier cheval classé Elite, Fontaineblau Manciais (Ogrion des Champs x Power Light), monté par Jean-Marc Le Guennec et né chez Denis Hubert (50).

Dans la catégorie des ASB, le hongre OC Feel Good Chance (Cazador LS x Quick Star), né chez Marie Bourdin et Antoine Dechance (76) est le seul à réaliser un championnat indemne de faute avec Skye Higgin. Il est suivi par Firefox Champlong (Quite Capitol x Arioso du Theillet), une jument suisse montée par Audrey Paris, et par le mâle BWP Pajou van Beaugaarde (Toulon x Flamenco de Semilly) sous la selle de Valentin Besnard.

Résultats complets, CLIQUER ICI