Fences clôture avec 160.000 € pour Naminka

La dernière session des ventes Fences Elite a été de la même veine que les précédentes, avec un final en apothéose et 160.000 euros pour Naminka, top price de cette trente-troisième édition.



La soirée a démarré fort avec 54.000 euros pour Casalco vd Helle (Casall x Cornado I) puis 120.000 pour Corvette v Schuttershof Z (Cornet Obolensky x Kashmir van Schuttershof), qui intègre l’effectif des jeunes chevaux du Haras des Grillons. C’est un autre produit de Cornet Obolensky, la formidable jument KWPN Naminka (mère par Verdi TN), avant-dernière à être présentée, qui a établi le record des ventes Fences 2021 avec une adjudication à 160.000 euros. Elle devient la propriété du Suisse Bertrand Darier.

Entre temps, tous les trois ans présentés ont trouvé preneur, dans une fourchette de 22.000 à 88.000 euros. Signalons notamment Image de Coquerie (Contendro x Fergar Mail), qui part en Grande-Bretagne pour 70.000 euros, la même enchère pour Madmax Sitte (Plot Blue x Chellano Z) pour le Maroc, 72.000 euros pour Indeva (Cartoon Tame x Diamant de Semilly) qui prend la direction de la Suisse, tout comme Ice Storm (Casall x Richebourg) pour 88.000 euros. Seuls deux foals ont été rachetés, alors que Chanel BL Z (Catoki x Bentley vd Heffinck) obtient la meilleure enchère de la soirée, à 60.000 euros, pour un poulain de l’année.

Au final, 90 % des sujets présentés ont trouvé acquéreur pour un chiffre d’affaires de 3.973.000 euros, en hausse de plus de 30 % par rapport à 2020. Cette édition très réussie vient récompenser le travail des éleveurs qui font confiance à Fences pour mettre en marché le meilleur de leur production et laisse augurer d’une offre très fournie pour un millésime 2022 qui est déjà dans toutes les têtes.
 Il reste à vendre les quarante-deux poulains et pouliches de trois ans de la vente de service ce soir à partir de 18h30 ainsi que les vingt poulains de la partie web du catalogue Elite sur fencesweb.com lundi soir pour tirer les conclusions statistiques précises de ce trente-troisième millésime extrêmement satisfaisant.

Les résultats des ventes du samedi 4 septembre