William Coleman prend l'ascendant sur les Britanniques au CCIO 4* d'Aix-la-Chapelle

Ce midi, William Coleman s'est imposé dans le CCIO 4* d'Aix-la-Chapelle. En terres allemandes, l'Américain, en selle sur Off The Record, a démarré doucement avec une onzième place en dressage, avant de signer des parcours parfaits à l'hippique et au cross, dont il est sorti avec 0.40 points de pénalité de temps. Les Britanniques Laura Collett et Emilie Chandler, qui ont largement contribué à la victoire de leur nation dans la compétition par équipes, l'ont secondé, associés à leurs respectifs Dacapo et Gortfadda Diamond.



Au terme d'un CCIO 4* d'Aix-la-Chapelle rempli de surprises et de rebondissements, William Coleman a triomphé ce midi sur l'immense terrain de la Soers, lieu mythique pour tous les amateurs de sports équestres. Associé à Off The Record, le Britannique avait entamé sa compétition en embuscade, terminant onzième du dressage hier. Profitant des nombreux rebondissements ayant eu lieu hier après-midi lors du test hippique, qui aura donné du fil à retordre à tous les cavaliers sur la ligne de départ, le cavalier est remonté à la troisième place grâce à un superbe sans-faute. Ce matin, le couple s'est une nouvelle fois montré au niveau sur le cross, qui n'aura enregistré aucun maxi, n'écopant que de 0.80 points de pénalité de temps! 

Laura Collett, septième du dressage puis sixième des deux autres tests, a gagné une remarquable deuxième place après avoir fait preuve d'une superbe régularité. La Britannique, neuvième des Jeux olympiques de Tokyo fin juillet avec l'excellent London 52, n'a écopé que de 3.20 points sur le cross ce matin aux rênes de Dacapo, qui a signé la meilleure performance de sa carrière. La complétiste ne s'est pas contentée d'une deuxième place puisqu'elle s'est également offert la quatrième place, accompagnée de Mr Bass. Sa compatriote Emilie Chandler a tout de même réussi à s'intercaler, associée à Gortfadda Diamond, avec lequel elle avait déjà remporté le CCI 4*-L de Blair Castle il y a deux ans. Cinquième du dressage, l'amazone a ensuite terminé neuvième d'un hippique pénalisé de 1.20 points, avant de boucler un cross à seulement quatre points. Forte de ces deux belles performances individuelles, la Grande-Bretagne s'est imposée dans la compétition par équipes avec un total de 116.200 points. Les États-Unis d'Amérique ont accroché la deuxième place, comptabilisant 116.500 points, suivis de l'Irlande, qui termine avec 127.200 points.

Sophie Leube, qui avait imposé Sweetwaters Ziethen TSF dans le championnat du monde des six ans l'année dernière au Lion-d'Angers, a hélas vécu un concours en dents de scie, associée à Jadore Moi, sa jument de dix ans avec laquelle elle s'est déjà classée trois fois en 2021 sur des CCI 3* et 4*-S. En tête après le dressage, ayant réalisé une belle reprise (la meilleure) notée à 75.48%, l'Allemande a connu moins de réussite sur l'hippique quelques heures plus tard, accusant 8.40 points.



Malchanceux, les Bleus achèvent leur concours à la dernière place

article-block3

Pour sa première sélection chez les Seniors, Romain Sans termine vingtième, et est le deuxième meilleur Français!

© Solenn Rispail

Terminant sixième, l'équipe de France a connu un week-end instructif, mais pas nécessairement heureux. Troisième après le dressage hier après avoir déroulé une magnifique reprise jugée à 71.91%, Gireg le Coz, en selle sur Aisprit de la Loge, a réalisé un bon parcours d'obstacles dans la foulée, pénalisé tout de même d'une faute sur le massif oxer 7 sur bidet, qui aura occasionné beaucoup de fautes en tant que juge de paix. Hélas, les choses ne se sont pas améliorées aujourd'hui puisque le Tricolore a été éliminé à la suite d'une chute sur le deuxième gué. Dernier classé, Régis Prud'Hon n'a pas non plus vécu son meilleur week-end, ayant accusé pas moins de 25.60 points hier à l'hippique avec Tarastro et 21.60 points sur le cross ce matin. Vingt-septième du classement individuel, Camille Lejeune a sans doute pu prendre de l'expérience avec Noreway Harry, son hongre âgé de douze ans. 

Évidemment très attendu avec la géniale Birmane, Thomas Carlile, qui a malheureusement dû faire une croix sur les Jeux olympiques de Tokyo le mois dernier à cause d'une myosite débutante, a probablement vécu un week-end compliqué. Le couple a d'abord déroulé une reprise de dressage très moyenne hier, héritant de 61.59%, soit une note bien en-dessous de leurs scores habituels. Sur le rectangle de dressage, la belle brune n'a pas du tout semblé concentrée, s'ouvrant totalement lors des galops notamment. En revanche, sur l'hippique, la jument a semblé en pleine possession de ses moyens et a déroulé une superbe prestation, entachée de 0.80 points de temps dépassé. Le couple est fortement remonté au classement général après sa prestation dans le cross ce matin, conclu avec 7.20 points, pour terminer finalement dix-neuvième.

Ayant décroché sa première sélection en Seniors ce week-end, le jeune Romain Sans a probablement redonné le sourire aux Bleus cet après-midi! Associée à sa fidèle Unétoile de la Serre, avec laquelle il a brillé sur le circuit Juniors puis Jeunes Cavaliers, le cavalier de vingt-deux a réalisé l'une de ses meilleures reprises de dressage hier matin (66.75%) avant de connaître un poil plus de difficultés sur la grande piste d'obstacles (douze points), que les chevaux n'ont découvert que le jour même. Aujourd'hui, le duo a livré une impeccable et prometteuse prestation, bouclant le troisième passage de cross le plus rapide! Pour sa première sélection en équipe de France, le Picard termine vingtième, juste derrière Thomas Carlile. La classe pour une première fois!

Les résultats ici