“Pour l’instant, je ne peux pas dire que la carrière de Quoriano est terminée”, Arnaud Boiteau

Auteur d’une saison exemplaire avec son fidèle Quoriano*IFCE, Arnaud Boiteau a été contraint de déclarer forfait pour les championnats d’Europe d’Avenches, en raison de la légère baisse de forme de son partenaire de dix-sept ans. Évidemment déçu de ne pas pouvoir être du voyage en Suisse, l’écuyer du Cadre noir de Saumur a préféré privilégier le collectif tricolore et se retirer. Pourtant, cela aurait bien pu être la dernière échéance majeure pour son Selle Français, troisième du CCI 5*-L de Pau en 2014. Le cavalier de quarante-sept ans, membre régulier de l’équipe de France de 2003 à 2013, a accepté d’évoquer la suite de la carrière de son protégé, mais aussi ses jeunes pousses, dont l’une prendra part au Mondial du Lion-d’Angers, fin octobre. 



Alors que vous auriez dû prendre le départ des championnats d’Europe d’Avenches, qui commencent jeudi, vous avez annoncé la semaine dernière le forfait de votre fidèle Quoriano*IFCE (ICC 163, SF, Coriano x Prince du Logis, AA). Après cette nouvelle, comment allez-vous et surtout, comment se porte votre cheval?Nous allons tous les deux relativement bien. Quoriano se porte bien et n’a pas de souci de santé majeur. Pour ma part, je suis évidemment déçu, mais cette déception a une saveur particulière, du fait que nous ayons été décisionnaires de ce forfait, avec l’encadrement technique de la Fédération française d’équitation. Nous n&r...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe