Julien Anquetin entame au mieux la première étape de la Coupe du monde Longines

Julien Anquetin s’est adjugé l’épreuve majeure de la première journée de compétition au CSI 5*-W d’Oslo, étape inaugurale de la ligue d’Europe de l’Ouest de la Coupe du monde Longines. En selle sur Blood Diamond du Pont, le Normand s’est imposé dans une Vitesse à 1,50m, devançant de plus d’une seconde le Britannique Jack Whitaker et le Brésilien Marlon Módolo Zanotelli, associés à Elucar VE et Obora’s Chloe.



Après une saison blanche, marquée par la maudite pandémie de Covid-19, la Coupe du monde Longines reprend enfin ses droits en Europe de l’Ouest, tout comme en Amérique du Nord d’ailleurs. Même si cela les contraint à concourir sur des pistes de tailles plus réduites que celles des beaux concours extérieurs, on imagine aisément la joie des cavaliers, grooms, propriétaires, tout comme du public, à l’idée de se retrouver dans ses halls où se sont écrites quelques-unes des plus belles pages de l’histoire du saut d’obstacles. Et comme il est de tradition, c’est Oslo, austère capitale de la Norvège, qui ouvre ce circuit indoor né en 1978.



article-block3

© Helene Gjerde Aamdal/Oslo Horse Show

Et comme un symbole porteur d’espoir, dans la première épreuve majeure de ce CSI 5*-W de retour au calendrier international, ce sont deux jeunes cavaliers, jamais encore récompensés en Coupe du monde, qui ont été les animateurs de cette Vitesse à 1,50m qui a clôturé l’après-midi de compétition. Mieux encore, c’est la Marseillaise qui a retenti au cœur de la Telenor Arena, en l’honneur de la victoire de Julien Anquetin. Le Normand, qui rêve sûrement d’inscrire ses premiers points valant pour le classement de la ligue d’Europe de l’Ouest lors du Grand Prix dominical, afin d’encourager l’encadrement fédéral à la sélectionner pour d’autres étapes, a signé le plus rapide des seize sans-faute de cette épreuve peu sélective avec Blood Diamond du Pont, hongre de dix ans par Diamant de Semilly et une mère par Arpège Pierreville.



Au chrono, le Tricolore a devancé de plus d’une seconde un autre jeune, le Britannique Jack Whitaker, fils de Michael, maître ès Coupe du monde s’il en est, deuxième avec Elucar VE. La troisième place a récompensé la performance du Brésilien Marlon Módolo Zanotelli et Obora’s Chloe. Le Suisse Pius Schwizer, vainqueur de cette étape norvégienne il y a déjà dix ans avec l’incroyable Carlina, s’est cette fois classé quatrième sur WH Delilah. Crédités de sans-faute, Kevin Staut et Olivier Perreau ont également attaqué ce concours du bon pied, se classant sept et neuvième sur Tolède Mescam*Harcour et GL events Venizia d’Aiguilly. Quant à Edward Levy, autre Français en lice en Norvège, il a écopé de six points avec Rebeca LS.

Au programme demain, une Vitesse à 1,45m, puis le Grand Prix secondaire à 1,60m de ce CSI 5*-W.

Les résultats de la Vitesse à 1,50m




.