Marlon Módolo Zanotelli offre une leçon d’équitation à la jeunesse européenne

Marlon Módolo Zanotelli a remporté avec l’art et la manière le Grand Prix secondaire du CSI 5*-W d’Oslo, ce soir en Norvège. En selle sur Obora’s Chloe, une vive jument de selle Autrichienne de dix ans, le Brésilien a régalé de sa belle équitation le public norvégien, mais aussi ses adversaires, parmi lesquels figurent des jeunes Européens promis à de belle carrières.



Le Grand Prix secondaire à 1,60m du CSI 5*-W d’Oslo s’est disputé devant des tribunes bien garnies, ce soir en Norvège. Tant mieux pour les organisateurs de cette étape historique de la Coupe du monde Longines. Et le public n’a pas été déçu du spectacle offert par les cavaliers. Même s’ils n’étaient que trente au départ, la qualité fut au rendez-vous. Sept paires ont trouvé la clé du parcours initial dessiné par l’Italien Elio Travagliati, plus la Norvégienne Therese Søhol Henriksen, pénalisée seulement d’un point avec le Selle Français Cyclone l’Épivent (Ulixe x Arpège Pierreville), huitième. Cette épreuve n’a guère réussi aux Français, Kevin Staut ayant concédé quatre points sur Tolède de Mescam*Harcour et Edward Levy ayant abandonné sur Sirius Black.



Ouvreur du barrage, le jeune Britannique Jack Whitaker, vingt ans, n’a pu éviter une faute sur Haya Loma N (KWPN, Emerald van’t Ruytershof x Lupicor). Dans la foulée, sa jeune compatriote et meilleur ami, Harry Charles, vingt-deux ans, a signé un premier double sans-faute plein de conviction avec l’expérimenté Borsato (KWPN, Contendro I x Nijinski). Les Gulliksen fille et père en ont fait autant avec Belle Fayvinia (Z, Baloubet du Rouet x Raphael) et Grandino H (KWPN, Calvino x Numero Uno), mais n’ont pas été assez rapides, si bien que Victoria s’est classée sixième, et Geir quatrième. Mêmes causes et mêmes effets pour le Néerlandais Kevin Jochems, cinquième sur Emmerton (KWPN, Silvio I x Sam R).



Au terme du passage de l’Irlandais Harry Allen, vingt ans, on pouvait penser que la jeunesse triompherait dans cette épreuve, tant il avait monté Guinness (KWPN, Nabab de Rêve x Katell) avec talent et conviction… Mais il ne fallait surtout pas sous-estimer Marlon Módolo Zanotelli et Obora’s Chloe (AWÖ, Chacco-Blue x Lacapo), déjà troisièmes de la Vitesse à 1,50m hier. En effet, le Brésilien et sa jument Autrichienne de dix ans ont été impressionnants, gagnant notamment un temps précieux dans le demi-tour précédent la dernière ligne. À l’arrivée, le trentenaire a devancé le cavalier du Trèfle de plus d’une seconde. De la grande équitation!



Plus tôt dans l’après-midi, Gudrun Patteet a fait entonner la Brabançonne à la Telenor Arena au terme d’une épreuve de vitesse à 1,45m qu’elle a remportée en selle sur Sea Coast Monalisa van’t Paradijs, une jument BWP de neuf ans par Bamako de Muze et une mère par Emerald. La Belge a devancé d’une seconde le Rhônalpin Olivier Perreau sur Brésil de Carnaval (SF, Mylord Carthago x Rosire) et d’une seconde et demie le Normand Julien Anquetin, vainqueur de la première épreuve majeure hier, associé cette fois au jeune Z Ice Cube (Z, Zacharov TN x Casco). Auteur d’un sans-faute, Kevin Staut s’est classé septième sur Dialou Blue PS (OS, Diarado’s Boy x Chacco-Blue). Quatre points en revanche pour Edward Levy et Confidence d’Ass (SF, Diamant de Semilly x Berlin).

Demain, le Grand Prix Coupe du monde Longines, première étape de la Ligue d’Europe de l’Ouest, est programmé à 15h.

Les résultats du Grand Prix secondaire à 1,60m
Les résultats de la Vitesse à 1,45m