Maxime Collard, une ascension qui ne doit rien au hasard

Déterminée, travailleuse, compétitive, opiniâtre, passionnée, respectueuse des chevaux et de leur bien-être... Tels sont quelques-uns des adjectifs qui décrivent Maxime Collard. Avec Cupido PB, qu’elle a formé depuis ses débuts, l’amazone de trente-cinq ans a été du voyage aux Jeux olympiques puis aux championnats d’Europe, où les résultats du couple n’ont malheureusement pas été représentatifs de leur ascension fulgurante et des progrès effectués. Portrait de cette cavalière qui a intégré l’équipe de France Seniors cette année, après avoir gravi tous les échelons chez les Jeunes.



Si Maxime Collard est aujourd’hui sur le devant de la scène grâce à l’énergique Cupido PB (KWPN, Painted Black x Jazz), qui lui a ouvert les portes de l’équipe de France Seniors cette année et lui a déjà offert deux sélections en grands championnats, l’amazone, qui fêtera ses trente-cinq ans le 18 octobre prochain, est loin d’être une nouvelle dans le milieu. Née dans une famille de cavaliers, avec deux parents pratiquants et « souvent des chevaux à la maison », elle se rappelle avoir un peu monté en club, notamment “à Romilly-sur-Seine, chez Philippe Bellanger”. Travaillant surtout chez elle, avec son poney, la jeune Maxime déco...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe