Petites et grande histoire du classement mondial Longines, qui fête ses vingt ans!

Les vingt ans du classement mondial Longines, qui avait succédé à un premier classement né dix ans plus tôt, offrent une occasion idéale de se replonger dans l’histoire du saut d’obstacles. Depuis 2001, ce FEI Jumping Rankings a vu de nombreux cavaliers se hisser à son sommet et se parer du brassard associé à cet honneur. Entre les succès des uns et les loupés des autres, ce rendez-vous mensuel a suscité et continue à provoquer bon nombre de joies et de frustrations.



Le premier classement mondial des cavaliers de saut d’obstacles fut créé en 1991 par un groupe formé de notre confrère Pascal Renauldon, de l’illustre Patrick Caron, entraîneur-sélectionneur le plus médaillé de l’histoire, et de quelques légendes, dont le champion olympique Pierre Durand, le sorcier brésilien Nelson Pessoa, le centaure britannique Michael Whitaker et le regretté champion belge Eric Wauters. Lancé pour le compte de la société néerlandaise BCM, éditrice du magazine Horse International et de L’Année Hippique, celui-ci dura dix ans, avant d’être revendu, en 2001 donc, à la Fédération équestre inter...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe