“J’ai fait mon deuil des Jeux olympiques de Tokyo”, Anne-Sophie Serre

Jeudi, Anne-Sophie Serre et Actuelle de Massa représenteront la France au CHI Longines d’Equita Lyon, deuxième étape de la ligue d’Europe de l’Ouest de la Coupe du monde de dressage. Sacré champion de France Pro Élite l’an passé, ce couple entend bien se faire plaisir et continuer sur la bonne lancée entamée au début du mois à Ornago, en Italie. La Provençale évoque avec bonne humeur son état d’esprit avant le rendez-vous rhônalpin et “fait le point sur les nouveautés du moment”. Elle aborde aussi sans détour sa saison compliquée et sa non-sélection pour les Jeux olympiques de Tokyo, le rétablissement de son époux Arnaud et leur nouveau projet, les espoirs qu’elle place en Jibraltar de Massa, ainsi que le titre de sa fille Mathilde Juglaret avec le familial Ultrablue de Massa le week-end passé chez les U25.



Comment allez-vous?Plutôt bien. Nous reprenons les concours avec Actuelle de Massa (Lus, Pastor GUB x Fuzilador Oco) et tout se passe de façon optimale, sur le plan national comme international. Nous avons confirmé nos bons résultats il y a trois semaines à Ornago (une victoire dans le Grand Prix CDI 3* et une deuxième place lors de la Libre, ndlr). La jument se porte bien, et moi aussi!Vous êtes engagée ensemble dans le CDI-W de Lyon dès jeudi. Dans quel état d’esprit êtes-vous à l’idée de retrouver ce circuit d’élite? Je suis assez sereine. C’est un concours que j’appréhende comme quelque chose de fun. Lyon fait partie des beaux concours, tr&e...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe