Écuries de Chaumont-Laguiche, le cheval au cœur du patrimoine

Parmi les nombreuses richesses dont la France peut se vanter, celles de son patrimoine architectural, observables jusque dans les coins de campagne les plus isolés, sont probablement parmi les plus incontournables. Bâtiments chargés d’histoire, aux pierres témoins du passage du temps, l’Hexagone recèle de lieux, parfois insoupçonnés, que le récit et les vestiges d’une époque révolue continuent à faire vivre. Indissociable de l’histoire nationale, la figure du cheval a traversé les siècles, laissant des traces de part et d’autre de l’héritage culturel et donnant parfois lieu à de véritables trésors architecturaux.



Hissé sur une colline de la commune de Saint-Bonnet-de-Joux, située à quelques encablures de Mâcon, en Saône-et-Loire, le domaine de Chaumont-Laguiche est, depuis six siècles, le lieu de résidence principale de la famille de Laguiche (anciennement de La Guiche), maison subsistante de la noblesse française, originaire de Bourgogne. L’ancienne forteresse qui s’y trouvait et défendait autrefois la frontière du Charolais est rachetée en 1418 par les seigneurs de La Guiche à la famille Chaumont. Le château, qui fait aujourd’hui la renommée du site, y est édifié au XVIe siècle sous l’ordre de Pierre de La Guiche, ambassadeur de France, dans le style Renaissa...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe