Global Champions, ou quand le saut devient show

La saison 2021 du Longines Global Champions Tour et de sa League a connu son épilogue ce week-end à Prague. Du sport bien évidemment avec les meilleurs mondiaux, mais aussi du show. Longtemps contestée, la double série créée par Jan Tops a résolument pris le tournant de la modernité, et elle est devenue incontournable.



Des numéros d’artistes, des danseuses, des flammes qui jaillissent d’un peu partout, des écrans de fumée, des clips diffusés sur écrans géants, des jeux de lumière dans une salle ultramoderne pouvant accueillir 12.000 spectateurs et une sono qui crachent un maximum de décibels. On ne parle pas ici du dernier concert de Beyonce ou d’un match de NBA, mais bien d’un concours de saut d’obstacles. Le week-end dernier à Prague, en République tchèque, le cru 2021 du Longines Global Champions Tour (LGCT) et de la League (GCL) a connu son épilogue. Le fameux bouquet final de la saison. Un feu d’artifice, au sens figuré et parfois au sens propre.  Arrivé en 2006 ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe