Nouvelle selle S-Jump de Flex-on: l'histoire collective d'une création

Depuis 2011, la marque française Flex-on a conquis le secteur des étriers jusqu’à devenir le leader que l’on connaît aujourd’hui. En sortant en cette fin d’année une gamme de selle, c’est une nouvelle foulée en avant pour la société, qui a su s’entourer d’une belle équipe pour ce projet. Interviews croisées du fondateur Flex-on et investigateur du projet, Laurent Bordes, de Mathieu et Damien Devoucoux, qui représentent l’atelier Façon Cuir, et de l’équipe de designers Didier Garrigos et Nicolas Bethous, de Garrigos Design.



La société Flex-on, leader du secteur des étriers d’équitation, avance depuis quelques semaines la gamme de selle S-Jump

GRANDPRIX : Pourquoi vous êtes-vous lancés dans la conception et la commercialisation de selles en cette fin d’année 2021 ? 

Laurent Bordes, de Flex-on : “Le projet a débuté par une rencontre avec l’équipe de Façon Cuir, Damien et Mathieu Devoucoux, avec lesquels il était question de la conception d’une étrivière. Mais le timing n’était pas idéal, et je souhaitais finalement pousser mon idée. Je me suis alors tourné vers mon équipe de design, Garrigos Design (designer de la marque depuis 2014, ndlr), pour évoquer avec elle le projet d’une selle et voir s’il était envisageable. Après six à huit mois de réflexion et de recherche, j’ai repris contact avec Façon Cuir pour proposer notre idée de selle. J’ai été ravi de leur acceptation, car cela faisait avancer Flex-on en tant que marque d’équipementier équestre à part entière, ce qui était un souhait de longue date.”


Laurent et Caroline Bordes

 



“À l’instar de nos étriers, nous avons voulu signer une selle qui se démarque de par son design et sa personnalité”

GRANDPRIX : Comment avez-vous établi la ligne directrice de cette première selle Flex-on ?

LB : “À l’instar de nos étriers, nous avons voulu signer une selle qui se démarque de par son design et sa personnalité, qui change les codes. Nous avons laissé la main à nos designers et je pense que nous avons bien fait ! (rires)”

Nicolas Bethous, de Garrigos Design : “Nous avons souhaité poursuivre la philosophie de Flex-on, innover et toujours présenter une image de marque moderne et contemporaine. Dès lors, nous nous sommes inspirés de la ligne des étriers, tout en facettes et en renvois d’angle. L’architecture de la selle se calque sur une structure qui semble métallique… mais tout en cuirs ronds et confortables.”

GRANDPRIX : Quel a été le timing du projet, depuis l’idée originelle jusqu’à sa fabrication et commercialisation ?

LB : “Environ un an et demi, à partir du moment où nous avions des croquis vraiment concrets. Façon Cuir a longuement étudié la faisabilité de la selle et les ajustements nécessaires qui en découlaient. La tâche fut ardue ! Deux mois plus tard, nous avions les premiers prototypes en test (de prime abord sous la selle de Caroline Bordes, co-fondatrice de Flex-on, ndlr). Il y eut ensuite la V2 puis enfin la V3, celle commercialisée depuis octobre. Nous avons présenté la selle lors du récent salon Longines EquitaLyon et j’ai été agréablement surpris par le très bon accueil du public. Plusieurs cavaliers professionnels y ont d’ailleurs acheté de leur poche la selle S-Jump, ce qui est plutôt rare à ce niveau, où le sponsoring offre plutôt les selles.”



“Nous retrouvons avec la S-Jump la même dynamique qu’avec nos étriers, à savoir rester connecté à son cheval !”

GRANDPRIX : Quel est le processus de fabrication de la selle S-Jump ? Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur ses matériaux ? 

Damien Devoucoux, de Façon Cuir : “Les selles du marché actuel ont souvent la même logique de fabrication. La selle S-Jump la bouleverse par son design, car des éléments ont été enlevés et d’autres ajoutés. La qualité du produit est exemplaire ! Chaque détail de la selle est plus travaillée que de coutume, il y a énormément de travail dessus, nous avons dû d’ailleurs former notre équipe à cette nouvelle façon de faire, notamment pour le façonnage du siège. Le confort de ce dernier n’est pas qu’une question de sensation de confort immédiat, il faut aussi bien sûr prendre en compte la stabilité qu’il offre, afin que le cavalier ne perde ni temps ni énergie à trouver son point d’équilibre.”

LB : “Nous retrouvons avec la S-Jump la même dynamique qu’avec nos étriers, à savoir rester connecté à son cheval ! Nous avons tablé sur du cuir français très haut de gamme, destiné à durer. Nous souhaitons effectuer un réel engagement auprès de nos clients et accompagner le cavalier durant dix ou quinze ans. Il est important à nos yeux de mieux consommer et de ne pas tomber dans l’obsolescence programmée. À ce sujet, nous tendons vers le label B-Corp, une certification octroyée aux sociétés commerciales répondant à des exigences sociétales et environnementales, de gouvernance, ainsi que de transparence envers le public.”

Mathieu Decouvoux, de Façon Cuir : “Le cuir de la S-Jump est français, excepté celui utilisé pour les contre-sanglons, qui est lui autrichien, le meilleur à nos yeux pour cet élément. Sinon, le cuir est bien 100% français, issu de la célèbre tannerie Haas (fournisseur de nombreuses maisons de luxe dans le secteur de la maroquinerie, ndlr). Nous avons souhaité conserver des fibres de cuir résistantes, qui sont tannées de manière mixte, c’est-à-dire un premier tannage en minéral puis un second en végétal. La selle va durer mais nécessite dès lors d’être cassée  lors de ses premières utilisations, une habitude de consommation qui s’est pourtant perdue au fil des ans !”

Damien Devoucoux : “Enfin, au niveau des panneaux, nous avons installé une mousse homogène et monobloc, qui ne présente pas de strates. Nous en sommes déjà satisfaits car elle pose très bien sur le dos des chevaux. Nous travaillons actuellement sur d’autres panneaux novateurs. Il est important de pouvoir bouger les codes et aller de l’avant !”

Mathieu et Damien Devoucoux

 



“Nous préférons bien vendre cinq selles plutôt que d’en vendre vingt mal”

article-block7

© Flex-On Saddlery

GRANDPRIX : Comment se déroule la commercialisation de la S-Jump ?

Caroline Bordes: “Nous avons deux commerciaux à ce jour, qui couvrent les secteurs Normandie et région parisienne ainsi que le sud-ouest. Les commerciaux n’ont pas l’objectif de vendre à tout prix ! Ils ont des salaires de base conséquents et travaillent sans pression. Nous préférons bien vendre cinq selles plutôt que d’en vendre vingt mal. Une selle version Hunter est déjà disponible aux États-Unis, où il y a un marché important pour cette discipline. Nous prévoyons ensuite de commercialiser en France une selle de dressage et une de cross. Pour suivre chaque selle, nous avons mis en place un système de passeport, où tout est noté : le compte-rendu de la livraison, puis les visites de contrôles, les mesures et les photos pour le fitting, etc. Les ateliers de Façon Cuir sont à une heure de notre société, nous bénéficions dès lors d’une belle amplitude de réactivité pour la réparation et l’adaptation !”

GRANDPRIX : Auriez-vous un dernier mot pour décrire la selle S-Jump de Flex-on ? 

Didier Garrigos, de Garrigos Design : “Soignée ! Cet adjectif est à l’image de notre projet et de notre collaboration entre Flex-on, Façon Cuir, et Garrigos Design. La S-Jump est soignée dans son ergonomie, son confort, son esthétisme. Elle représente l’expertise de nos trois sociétés et la force de Flex-on de toujours investir dans la modernité. Une vraie réussite, dont nous sommes tous fiers.”


Nicolas Bethous et Didier Garrigos

 

Plus d’infos : 
Coloris : chocolat, gold et noir. Cuirs : Doublée veau, grainé et nubuck. Siège : Plat, semi-creux et creux. Sur-mesure.
https://www.flex-on.fr/sellerie/

Contact :
Flex-on, flex your mind.
[email protected]
05 59 90 46 18

Comment essayer la selle S-Jump ?
Mathilde Salley, commerciale France Nord – [email protected]
Lucas Buisson, commercial France Sud – [email protected]