Quel est vraiment l’impact de l’opinion publique sur les sujets liés au bien-être du cheval?

World Horse Welfare, organisation à but non gouvernemental œuvrant pour le bien-être des chevaux et conseillant la Fédération équestre internationale dans ce domaine depuis plus de trente ans, a tenu sa conférence annuelle sous un format hybride, le 11 novembre à Londres. De nombreux acteurs du monde de cheval ont participé à l’événement, dont le thème était, cette année, l’impact de l’opinion sur tous les sujets liés au bien-être des équidés.



“Quelle est l’opinion qui compte?” Ainsi peut-on traduire la problématique qui a guidé les débats tout au long de la conférence mondiale pour le bien-être des chevaux, le 11 novembre à la Société royale de géographie de Londres. En ouverture de l’événement, qui s’intéressait à la situation des équidés engagés dans les sports équestres mais aussi dans les courses hippiques, ainsi qu’à celle des animaux utilisés encore aujourd’hui pour le travail, notamment dans les pays en développement, Michael Baines, président de World Horse Welfare, a détaillé les questionnements liés à cet ...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe