À Genève, Harry Charles surpasse Rodrigo Pessoa, qui décroche in-extremis sa qualification pour le Grand Prix

En début d’après-midi, aux rênes de Borsato, Harry Charles a décroché la première victoire de sa carrière au mythique CHI de Genève, surpassant le champion olympique Rodrigo Pessoa et Carlito’s Way dans l’épreuve des combinaisons. Ce dernier, devancé par la fougueuse jeunesse du Britannique, en a profité pour arracher à la dernière minute sa qualification pour le Grand Prix Rolex de demain. L’ancien numéro un mondial Harrie Smolders a complété le podium avec Monaco.



article-block1

Avec Carlito's Way 6, Rodrigo Pessoa est parvenu à arracher sa qualification pour le Grand Prix Rolex.

© Scoopdyga

Cet après-midi, Harry Charles a ajouté une sacrée ligne à son palmarès, probablement l’une de celles qui constituent l’accomplissement d’une carrière. En effet, le Britannique de vingt-deux ans s’est imposé pour la première fois sur la piste du CHI de Genève, en Suisse, en décrochant la mythique épreuve des combinaisons. Proposant une première manche composée uniquement de quatre doubles et un quadruple, puis un second tour classique contre la montre, cette Coupe de Genève s’est ainsi achevée par God Save The Queen, après que le pilote a bouclé un superbe sans-faute en 35“07 avec Borsato, son fils de Contendro. On notera que le cavalier a pris une sacrée option en coupant à travers champs, passant par la bute surplombant le lac, contrairement à tous les cavaliers qui ont préféré faire le tour. “Le cross indoor d’hier soir m’a inspiré!”, s’est même amusé le lauréat en sortie de piste.

Soufflé par l’insolence de la jeunesse, Rodrigo Pessoa a dû se contenter de la deuxième place après avoir terminé son barrage avec plus d’une seconde de retard. Associé à Carlito’s Way, le champion olympique d’Athènes en 2004, invité par l’équipe d’organisation du CHI genevois au regard de son palmarès et de son attachement à l’événement, a surtout obtenu sa qualification pour le Grand Prix Rolex de demain, où il essayera sans nul doute de se montrer impérieux! Harrie Smolders et son Holsteiner de douze ans Monaco ont brigué la troisième place.

Meilleur Français de l’épreuve, Julien Gonin a pris la seizième place avec Valou du Lys. Le Rhônalpin a buté sur l’oxer en sortie de quadruple. Même score pour Nicolas Delmotte et Ilex VP, qu’il chevauchera demain après-midi dans le Grand Prix, qui ont déroulé un joli tour de travail, hélas entaché d’une faute sur le double d’oxers numéro 5.

Les résultats et les vidéos