Les anomalies des voies respiratoires sur un cheval à l’effort visibles depuis l’endoscope embarqué

À l’occasion du séminaire Vetmasterclass Horse, organisé la semaine dernière au domaine de Grosbois, une quarantaine de vétérinaires ont assisté à une démonstration d’endoscopie embarquée sur un cheval à l’effort. Cette technologie, en constants progrès, permet notamment de déceler des pathologies ou problèmes respiratoires du cheval de sport. Animé par Emmanuelle van Erck, cet atelier a été l’occasion d’en apprendre davantage sur le système respiratoire de l’athlète équin, et notamment ses obstructions intempestives. 



Après avoir suivi une année de formation dédiée au cheval de sport et encadrée par des experts renommés, plus de quarante vétérinaires se sont donné rendez-vous du 5 au 7 janvier au domaine de Grosbois, dans le Val-de-Marne, afin d’approfondir les connaissances acquises au cours de ce cursus. Jeudi, Emmanuelle van Erck, vétérinaire spécialiste européenne en médecine interne équine, a présenté les intérêts de l’endoscopie embarquée sur un cheval à l’effort.

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe