Les chevaux du Roi, emblèmes de grandeur à la cour de Versailles

À l’occasion de l’exposition “Les Animaux du Roi”, présentée au château de Versailles jusqu’au 13 février 2022, GRANDPRIX revient sur la place toute particulière du cheval dans la ménagerie royale. Animal de chair et de sang omniprésent à la cour du roi, il s’incarne aussi dans les décors du château et de son jardin. Tableaux, marbres grandeur nature, bronzes, esquisses, il s’invite dans les appartements du souverain. Majesté, pouvoir et puissance… cet animal, tant symbolique que politique, est sans conteste l’apanage royal par excellence.



Il est “l’animal qui a sans doute le plus servi la fonction royale”* aux dires de Karine Mc Grath, historienne, cheffe du service des archives du château de Versailles. Et pour cause! Certains tirent attelages, traîneaux ou encore gondoles au gré des fantaisies royales. D’autres sont les montures de seconds rangs ou bien les chevaux de Sa Majesté, utiles à la chasse, à la guerre ou aux représentations comme lors des fameux carrousels. D’autres enfin sont les professeurs du Dauphin et futurs princes. C’est bien simple, malgré la présence d’animaux de la ferme, d’une ménagerie, où s’exhibe la faune la plus exotique, et les nombreux animaux de compagnie, &ldquo...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe