Coûts, gains, organisation, syndicats ; les questions économiques s’invitent aux Journées du complet

De nombreuses thématiques ont été abordées lors des Journées du complet, il y a quelques jours à Saumur. Les sujets économiques ont été développés selon plusieurs axes, au cours de quatre conférences. De l’organisation d’un concours aux gains récoltés par les cavaliers, le plus souvent marginaux, en passant par des propositions de modèles économiques novateurs, experts et professionnels ont tenté de décortiquer ces problématiques hautement complexes. 



Les problématiques économiques inhérentes au sport de haut niveau sont régulièrement débattues par les acteurs du monde équestre. Les Journées du complet, organisées les 22 et 23 janvier dans les locaux de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE), près de Saumur, n’ont pas fait exception. Quatre conférences-débats ont abordé cette thématique au long du week-end, posant un cadre contextuel concret et tentant d’apporter éclairages et solutions.Le dimanche matin, l’amphithéâtre ligérien s’est réveillé avec la présentation d’une étude, menée par France Complet, assoc...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe