Daenerys d'Hurl'Vent, une surdouée au destin européen

À l’image de Daenerys Targaryen dans la série “Game of Thrones”, Daenerys d’Hurl’Vent est une princesse. Si elle n’est pas promise à un titre royal, contrairement à son homonyme, c’est bien une place au sommet du Vieux Continent qui se dessine pour la ponette grise. Championne d’Europe par équipes cet été puis victorieuse de l’étape lyonnaise de la Coupe du monde fin octobre, la fille de Roudoudou d’Hurl’Vent n’a pas fini d’éblouir le public. Sous la selle du jeune Nohlan Vallat, qui s’apprête à vivre sa dernière saison en Poneys, Daenerys partira en 2022 à la conquête de l’Europe mais pourrait bien, une fois sa supériorité instaurée, changer de drapeau.



Le 13 août 2021, la France est devenue championne d’Europe par équipes de saut d’obstacles Poneys à Strzegom, en Pologne; une première depuis 2014 ! Il y a cinq mois, Vedouz de Nestin (Con, Impérial du Blin x O Malley), Clémentine (OC, Mozart de Beny x Jocker des Nouettes), Vaughann de Vuzit (Co, Dexter Leam Pondi x Moyglare x Bruff), Ken van Orchids (DRHP, Kanshebber x Kantje’s Ronaldo), Daenerys d’Hurl’Vent (PFS, Roudoudou d’Hurl’Vent x Quidam de Revel) et leurs cavaliers respectifs Jeanne Hirel, Lola Brionne, Anna Szarzewski, Marie-Ann Sullivan et Nohlan Vallat, sont montés sur le toit de l’Europe. Malheureusement pour les troupes tricolores, et au grand dam du sélectionneur national O...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe