Chez Al Maghaweer, la technologie sert la performance du cheval Arabe

Un marcheur de cinquante places, des chevaux monitorés à distance, en course comme à l’entraînement, des pistes travaillées plusieurs fois par jour, des rations élaborées par une nutritionniste à demeure, etc. Bienvenue aux écuries Al Maghaweer, propriété du cheikh émirati Hazaa ben Zayed al-Nahyane, près d’Abou Dabi. Un univers d’excellence, où les performances du cheval d’endurance sont boostées par la high tech.



Alors que se profile, demain dans le désert d’Abou Dabi, la plus importante épreuve d’endurance de l’année, la President Cup, course nationale longue de 160km où plusieurs centaines de couples sont attendus au départ, les écuries émiraties sont dans les starting-blocks, tout particulièrement celles des cheikhs. L’une d’elles, jouant à domicile, nourrit de grandes ambitions: Al Maghaweer, propriété du cheikh Hazaa ben Zayed al-Nahyane. Ce passionné de chevaux, conseiller à la sécurité nationale, préside aussi le Conseil des sports d’Abou Dabi.Gardes à l’entrée, large allée immaculée, drapeau émirien flott...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Abonnez-vous pour 4,90€ par mois sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe